Les enfants des étoiles

L’éducation est l’arme la plus puissante qui soit pour changer le monde – Nelson Mandela

Genèse…

PermacultureDepuis le début, nous nous sommes impliqués dans le monde de l’enfance et de l’éducation. En premier lieu parce que le cadre s’y prête, mais surtout dans un esprit de cohérence avec la vocation du lieu de contribuer à un monde meilleur. Nous avons ainsi mené différentes actions qui nous ont permis de tisser des liens avec tout un réseau à la fois local (parents, animateurs…) et national, et de mieux appréhender les enjeux de l’éducation :

  • Des ateliers enfants en période de vacances scolaires (land art, art vocal et rythmique, le monde des amérindiens, la permaculture, fabrication d’instruments de musique, peinture végétale, danse africaine, modelage…)
  • Des ateliers de parentalité positive (pédagogie positive et mind mapping…)
  • La projection de documentaires relatifs au monde de l’éducation (« Quels enfants laisserons-nous à la planète », d’Anne Barth, « Etre et devenir » de Clara Bellar…)
  • Les rencontres du printemps de l’éducation le 30 octobre 2015, qui ont rassemblé une centaine de personnes dans le but de présenter les pratiques bienveillantes déjà mises en œuvre sur le territoire, et de fédérer les acteurs locaux
  • L’accueil d’écoles alternatives en séjour woofing (comme l’Ecole Dynamique en décembre 2015)
  • Une offre de sortie scolaire éco-responsable à destination des écoles publiques

IMG_1375
Nous-mêmes parents de deux enfants de 9 et 11 ans, il nous est apparu comme une évidence intérieure que le prolongement naturel des activités de l’arbre aux étoiles était la création d’une école alternative, qui n’existe pas sur le territoire à moins de 80 km (Caen ou Rouen). Passionnés par le sujet de la pédagogie, nous avons exploré différentes approches alternatives (Livingschool, les Amanins, Montessori, Eudec…). La rencontre avec la permaculture d’une part et la philosophie des Indiens Kogis de l’autre, nous ont permis de murir une vision et un projet, qui matérialise à nos yeux la synthèse de ces différentes approches dans ce qui au fond les réunit : le caractère sacré de la nature, c’est-à-dire ce qui nous dépasse et donne du sens..

Objectifs…

La question qui sous-tend les objectifs de l’école est le celle du rapport que nous entretenons avec la nature. Ainsi, les objectifs de l’école se définissent de la manière suivante:

  • Remettre la nature au centre de notre univers
  • Renaturer nos esprits
  • Réenchanter la Nature et par là-même, la vie
  • Comprendre la place de l’homme dans cet ensemble
  • Assurer l’harmonie du vivant, dans un rôle de gardiens (et non de maîtres), et dans un rapport de sujet à sujet (et non de sujet à objet)
  • … pour finalement se raccorder à notre propre nature, développer nos qualités humaines et comprendre qui on est
  • Apprendre à vivre ensemble dans la paix et à trouver sa place
  • Trouver l’harmonie intérieure
  • Etre heureux et transmettre…
  • Et finalement boucler la boucle

Il ne s’agit pas simplement d’une éducation à la nature ou à l’environnement, qui se limiterait à proposer un cadre naturel propice à l’acquisition de connaissance sur le vivant et au respect de la biodiversité. Il ne s’agit pas non plus d’une école à la ferme. Il s’agit davantage d’une éducation par la nature, dans la nature et avec la nature : si l’on apprend à l’écouter et à l’observer, si l’on travaille de concert avec elle, si l’on fait corps avec elle, à la manière des indiens Kogis qui apprennent à fusionner avec un état (une averse, une maladie…) pour mieux l’assimiler, l’on prend conscience que toute chose est reliée à un tout plus large qui lui donne son sens et sa signification. Un peu comme une vague qui plutôt que de penser qu’elle est née et qu’elle va mourir se voit comme l’océan qui entoure tous les continents, pour reprendre une image d’Arnaud Desjardins.

Le territoire est un véritable livre ouvert qui nous relie au monde et à notre histoire collective, dont les arbres, les pierres et les rivières sont les rappels vivants. Si l’on adopte une posture de questionnement, qui privilégie le pourquoi (et non le comment), et si l’on accepte d’élargir son possible et d’explorer des mondes au-delà de celui de ses recherches, alors la nature nous donne toutes les réponses (et les serendipités et synchronicités sont là pour en témoigner).

Elle nous fait comprendre aussi que ce qui est clé dans la vie, ce ne sont pas les objets ou les sujets mais les relations entre les objets/sujets. Ou encore que la notion de faute n’existe pas, qu’il n’y a que des déséquilibres à rétablir. Elle nous permet de trouver l’équilibre entre les différents archétypes, qui selon Pierre-Yves Albrecht, composent notre personne : le paysan, le chevalier et le mage.

Or les enfants ont par nature cette empathie avec le vivant, dans leur cœur et dans leur esprit. Il faut donc leur faire confiance, leur laisser la parole afin qu’ils expriment cette connexion qu’ils ont réellement au fond d’eux, plutôt que d’exprimer au fond ce que les adultes attendent d’eux.

DSC_0006

DSC_0554

L’intelligence humaine n’a pas de meilleure école que celle de l’intelligence universelle qui la précède et se manifeste dans la moindre petite plante, dans la diversité, la complexité, la continuité du vivant – Pierre Rabhi

Pédagogie…

Le projet repose sur les principes pédagogiques suivants:

  • une pédagogie active
  • une pédagogie positive
  • une pédagogie interdisciplinaire
  • une pédagogie coopérative
  • une pédagogie adaptée au rythme de l’enfant et aux différentes formes d’intelligence
  • une pédagogie globale et équilibrée entre des activités « cerveau gauche » et « cerveau droit »
  • une pédagogie participative (avec notamment l’implication des parents)
  • une pédagogie évolutive (sans dogmatisme pédagogique)
nuage-etoile

En pratique…

  • une école dans la nature, le meilleur laboratoire qui soit
  • une école démocratique et qui fait la part belle aux apprentissages autonomes, dans un cadre stimulant
  • une école de la vie, au contact du monde extérieur sous la forme de sorties, de projets, d’interventions métiers…
  • une école hors contrat, laïque, ouverte 4 jours par semaine
nuage-etoile

Avancement…

Actions réalisées

  • Création de l’association « Les enfants des étoiles » (février 2016)
  • Ébauche de projet pédagogique
  • Constitution d’un réseau d’animateurs et de contacts
  • Identification de quelques familles d’ores et déjà intéressées
  • Obtention du soutien de la Fondation Nature et Découvertes (juillet 2016)
  • Création du site internet Champ libre (mars 2017)
  • Constitution d’une équipe de facilitateurs
  • Premières réunions d’information publiques
  • Dépôt du permis de construire (mai 2017)

Actions en cours

  • Recherche de financements complémentaires
  • Rédaction du projet pédagogique détaillé

… pour une ouverture prévue début 2018


fondation-nature-decouvertes_logo