Rencontres Sacrés jARTdins !

du 10 au 12 septembre 2021 / Animateurs : collectif d’intervenants

Print Friendly

Approche

Après Peuple Animal (2018), Le son de l’arbre (2019) et Echo-féminismes (2020), ce quatrième événement de rentrée ouvre une porte qui nous invite à partir en voyage dans le temps et dans l’espace : avec en filigrane les mythes de la création du monde, explorons par le prisme de l’ART le nouveau monde en gestation, celui où les nouveaux récits s’inventent, où l’utopie devient réalité, et où l’humain vit en symbiose avec les autres règnes du vivant…

Nous vous proposons un cheminement, une exploration sensible à travers les matières, le son et la lumière, la magie des images, la beauté du monde… et celle de l’humanité. Une déambulation dans le paysage pour dialoguer avec la nature, les œuvres, et les artistes.

Une invitation à révéler son âme d’artiste de nature, en contribuant à une œuvre collective pour jouer enfin notre partition côte à côte, et aux côtés des autres qu’humains. En faisant œuvre commune le temps d’un week end, nous offrons ce cadeau à la Terre et à nous-mêmes. Pour féconder le réel et asseoir fermement ce nouveau monde sur une trilogie puissante: la connexion à la terre, la reliance à l’âme et l’esprit de la communauté*.

… comme une onde de propagation.

* en référence à l’ouvrage « Soul, Soil & Society » de l’activiste indien Satish Kumar (« Pour une écologie spirituelle » en français), fondateur du Schumacher College (UK)

Pourquoi l’Art

Depuis de longs mois, l’expression artistique pourtant si essentielle a été malmenée, muselée. Nous nous devions cette année de la remettre au centre, tant l’art est fondamental au bien-être individuel, collectif ou sociétal.

L’intention première de ce festival est avant tout de célébrer le vivant, et d’honorer la Beauté du monde dans la joie. Il s’agit de faire société avec le vivant, se sentir communauté avec les animaux, les plantes, les pierres, l’eau, les astres …  Or l’art est loin de n’être qu’une simple forme d’expression culturelle, il est un puissant vecteur de connexion. A soi, aux autres, au vivant et à l’invisible.

L’art est un révélateur de l’âme, il nous confronte à nos questionnements profonds, il est la médecine de l’âme.
L’art créé du lien et sublime nos interactions, avec tous les règnes : humain, minéral, animal, végétal…
L’art est aussi la caisse de résonance ou le miroir des transformations sociétales, un dernier espace de liberté pour co-créer des futurs et faire entendre d’autres voix. On parle alors d’art social ou d’Artctivisme
L’art nous met en lien avec l’univers, avec plus grand que nous. Il est une fenêtre sur l’invisible, il ramène l’esprit dans la matière.
L’art établit un pont entre science et spiritualité, pour réenchanter le monde, reconnecter au cœur et insuffler la vie.
L’art enfin, diffuse des messages. Et notamment celui du lieu : l’art est à portée de tous, nous sommes tous créateurs, tous artistes de nature et par nature, artistes de nos vies. Quelqu’un disait d’ailleurs : « le plus bel art, c’est l’art de vivre ! ». Car l’art, c’est la vie, dirait David Hockney.

Quelques photos des précédentes éditions:

Au programme :

Le planning ci dessous est susceptible d’être modifié jusqu’à quelques jours avant l’événement Merci de votre compréhension.

VENDREDI 10 SEPTEMBRE

  • A partir de 17h: Accueil des participants résidents
  • 19h: Accueil des visiteurs
  • 19h30-21h: Rituel d’ouverture autour du jardin du feu de Robert Arnoux avec l’accompagnement musical de Capucine Lahé, la voix chamane (chant spontané, tambour, kalimba, guitare folk & blues…)
  • 21h: Repas participatif : amenez vos spécialités

SAMEDI 11 SEPTEMBRE

  • 9h30: Ouverture  (intention et rituel d’ouverture), avec Maÿlis et Cyril Guiraud, l’arbre aux étoiles
  • 10h-11h15: Conférence interactive GEOMETRIE SACREE et ORTHOSONIE (Dominique Dubois)
  • 13h-14h30: Déjeuner (buffet bio-végétarien à 12€ l’assiette en pré-commande ou possibilité de piquer-niquer sur place)
  • 14h30-16h: Déambulation musicale et artistique libre (avec les musiciens Jeremy Nattagh, Capucine LH, Kengo Saito, et les artistes Maÿa, Anne Steinlein…)
  • 16h-17h: Balade contée avec Malek Boukerchi
  • 17h: mandala collectif animé par Dora Consuelo
  • 18h-19h: expo vente (Claire Proniewski, Caroline Lainé, Dominique Dubois, Laurence Souron, Anne Steinlein, Cohco, Marc Ameingual…)
  • 19h-20h30: Guinguette dinatoire (soupe chaude et fromages à 10€ sur place, et desserts partagés : amenez vos spécialités !)
  • 20h30-21h30: Concert de Lily Jung en lumière, chant, harmonium et divers instruments vibratoires
  • 21h30-22h: Fin de soirée festive au son du Handpan de Jeremy Nattagh
  • 22h-22h30: visite du jardin des lumières

Autres ateliers en petits groupes pendant la journée : land art (adultes et enfants), vannerie, modelage, art-thérapie, mandala, peinture, chant spontané, danse intuitive, Qi danse…

Consulter le planning des ateliers . L’inscription aux ateliers se fait par mail ou sur place. Les ateliers sont accessibles en ayant acquitté un pass journée ou week end, et ont une tarification propre à chaque atelier (offert, sur donation libre ou encore tarifé)

DIMANCHE 12 SEPTEMBRE

  • 9h30: Accueil
  • 10h-11h30: Table ronde Quand l’art soutient le changement sociétal: nouveaux récits, Art messager, Art social, Artctivisme (Nora Guelton,  Malek Boukerchi, Yann Gareau et Charlotte-Amélie Veaux (Onyo), et Clémence Christin de l’association Vent d’Ouest)
  • 11h30-13h: Ballade des 13 arbres de l’année celtique avec Stéphanie Heissat, et faire naître une oeuvre d’ARTbre
  • 13h-14h30: Déjeuner (buffet bio-végétarien à 12€ l’assiette en pré-commande ou possibilité de piquer-niquer sur place)
  • 14h30-15h30: Balade contée avec Malek Boukerchi
  • 15h30-16h30: Déambulation musicale et artistique libre (avec les artistes Maÿa, Anne Steinlein…)
  • 16h-17h: Clôture musicale de la journée avec Lily Jung (chant et instruments variés) et Kengo Saito (Rubab, Sitar)
  • Expo vente (Claire Proniewski, Caroline Lainé, Dominique Dubois, Laurence Souron, Anne Steinlein, Cohco, Marc Ameingual…)

Autres ateliers en petits groupes pendant la journée : land art (adultes et enfants), vannerie, modelage, art-thérapie, mandala, peinture, chant spontané, danse intuitive, Qi danse…

Consulter le planning des ateliers . L’inscription aux ateliers se fait par mail ou sur place. Les ateliers sont accessibles en ayant acquitté un pass journée ou week end, et ont une tarification propre à chaque atelier (offert, sur donation libre ou encore tarifé)

Et aussi en marge de l’événement:
– un week end Land art, jardinage solidaire et bonne humeur les 6-8 août à prix doux pour nous aider à la mise en place des installations
– la possibilité de venir aider la semaine qui précède les rencontres, entre chantier participatif et résidence artistique (nous contacter par mail)

 

Quelques intervenant.e.s confirmés:

Robert Arnoux

Sculpteur de la nouvelle humanité

Capucine LH

La voix chamane, chant spontané

Dora Consuelo

Femme Médecine, Sophrologue, art thérapeute, formatrice, conférencière

Dominique Dubois

Les mandalas de l’orthosonie, vibration du vivant

Vincent Saas

Sculpture vibratoire, art sacré de la terre

Maÿa

Sculptures vivantes de terre, de feu, d’air, d’eau et de métal

Cohco

Artiste de la trame

Laurence Souron

Nature émotive, peinture intuitive

Marc Ameingual

Sculptures 100% plage du Havre

Malek Boukerchi

Philo-conteur, guetteur de rêves

Les eco-histoires

Révéler le pouvoir des nouveaux récits

Stéphanie Heissat

La sagesse des arbres tutélaires celtes

Kengo

Melodies entre Afghanistan, Inde et Japon

Lily Jung

Voix du monde, chants d’un monde

Jeremy Nattagh

Le virtuose du Handpan

Claire Proniewski

Créatrice de Cadres-médecines, thérapeute et praticienne chamanique

Caroline Edwards-Lainé

Aquarelliste du vivant, art-thérapeute

Anne Steinlein

Peintre-voyageuse des gardiennes de la Terre

Projet Etres

Projet Etre(s), ode à la diversité, passerelle du sensible au spirituel

Isabelle Chaye

Artiste inspirée et engagée

Naiade Plante

Photographe des gardien.nes de la terre

Emilie Prazsalowicz

Passeuse de nature & land art avec les enfants

Michèle Bordier

Qi Danse

Lucile Fourtier

Cultiver les liens du sauvage avec la vannerie

Onyo, l’Arbre-Soleil

Rituel de régénération du vivant et nouveaux récits

Frédéric Sauvadet

Le jardin mandala ou l’art du potager

Ysa Eleuterio

Exploration intuitive à travers le collage

Lise Minvielle-Moncla

Terre commune, Paysages d’arbres

Marc Pevsner

De la nature , de la couleur, et des Indiens

Christelle Metzger

Méditation créative à la rencontre de la Terre

et d’autres intervenants pressentis avec qui les échanges sont en cours.

Nos partenaires

Tarifs

Accès ç l’évenement (hors hébergement et repas):

PAF week end (incluant les concerts): 70€ en prévente avant le 30/06 et 90€ ensuite.

Ce tarif n’inclue pas l’hébergement, les repas et la participation aux ateliers payants en petits groupes.

Accès modulaire par journée ou par soirée:

  • Soirée musicale du vendredi soir: 20€
  • PAF Journée du samedi (hors concert): 35€
  • Concert du samedi soir: 20€
  • PAF Journée du dimanche: 35€

Tarif enfants:

  • Accueil gratuit pour les moins de 9 ans s’ils participent à l’atelier Land art enfants (sur donation en conscience)
  • Accueil à demi tarif pour les 9-18 ans
  • Repas au tarif normal
  • Hébergement gratuit en tente personnelle et à demi tarif en tente safari ou chambre

Les ateliers en petits groupes sont accessibles avec le Pass journée (de la journée correspondante) ou le Pass weekend et sont en contribution libre et en conscience ou tarifés.  Consulter le planning des ateliers Inscription avant le festival via un formulaire (en cours de réaction) ou sur place.

Hébergement sur place:

  • Chambre double: 60€/personne et par nuit (2 nuits minimum), petit déjeuner inclus Attention, la plupart des chambres à l’arbre aux étoiles sont occupées par les intervenants mais l’hébergement est possible aussi dans les beaux gîtes de nos voisins à 300m (Cohco Art Gites) aux mêmes conditions qu’une chambre double à l’arbre aux étoiles, par notre intermédiaire. Nous nous chargeons de réserver et de régler Cohco. Autrement, la commune de Fatouville-Grestain compte d’autres chambres d’hôtes…
  • Chambre triple ou quadruple: 40€/personne et par nuit (2 nuits minimum), petit déjeuner inclus Attention, il ne reste plus de place en chambre de 3-4 chez nous mais l’hébergement est possible aussi dans les beaux gîtes de nos voisins à 300m (Cohco Art Gites) en chambre double (voir ci-dessus).
  • Tente safari (pour 2-3 personnes, équipées de vrais lits): 30€/personne et par nuit (2 nuits minimum), petit déjeuner inclus. Attention, il ne reste plus de place en tente safari
  • NOUVEAU: Emplacement tente personnelle (amenez votre matériel): 20€/personne et par nuit, petit déjeuner inclus et douches accessibles (dans la limite de la capacité des chauffe-eaux…).

Informations pratiques

Localisation et accès: l’arbre aux étoiles – 168 impasse d’Aumale – Le Feugré – 27210 Fatouville-Grestain (Eure, Normandie à 2h de Paris en voiture) voir les modalités d’accès. Si vous avec un GPS sur téléphone (et non embraqué), attention à bien vous munir du plan d’accès car le réseau ne passe pas toujours dans la commune.
Covoiturage avec Togetzer: https://www.togetzer.com/covoiturage-evenement/0d3y2o

Services
Pour les personnes qui dorment sur place, les draps sont fournis (excepté en tente personnelle bien sûr). Merci de bien vouloir apporter votre serviette de toilette et vos produits de douche (respectueux de l’environnement dans la mesure du possible car ce sont les roseaux qui retraitent les eaux usées, merci de votre compréhension !).

Repas

Le repas du vendredi soir est partagé. Amenez vos contributions, biovégétariennes si possible !

Samedi et dimanche midi:

Assiette végétarienne locale et bio à 12€ (sur réservation afin de nous permettre de calculer les quantités) préparée par Céline Van Daële, naturopathe et diététicienne gourmande, passionnée de cuisine, et qui travaille régulièrement à l’arbre aux étoiles.

Autrement, il est possible d’amener son pique-nique sur place, végétarien de préférence.

Samedi soir: soupe et fromages à 10€ (sur réservation afin de nous permettre de calculer les quantités). Amenez vos desserts à partager !

 

Conditions générales
Plus de détails sur les conditions générales.

Toute inscription requiert le règlement de l’accès aux rencontres qui peut être réglé au choix :

  • soit par carte bancaire en ligne (via le module sécurisé Mercanet de BNP Paribas, voir rubrique s’inscrire)
  • soit par chèque (l’inscription n’étant validée qu’à réception du chèque) en sélectionnant cette option lors de la commande.

NB: le billet d’accès n’est pas remboursable en cas d’annulation de votre part. Il est toutefois reportable sur un autre stage (dans un délai d’un an) si l’annulation intervient plus d’un mois avant le festival (ou sur une autre personne que vous trouveriez pour vous remplacer quelque soit le préavis d’annulation).

Lorsque vous vous inscrivez en ligne, vous recevez :

  • un premier mail automatique de prise en compte de votre demande d’inscription,
  • puis sous 24h environ (au maximum) un second mail de validation définitive de votre inscription.

Ce délai correspond à la vérification par nos soins qu’il reste bien de la disponibilité à l’événement (notamment au niveau de l’hébergement si vous avez réservé un hébergement). Ce n’est que lorsque votre inscription est définitivement validée (lors du second mail) que le montant est débité de votre compte.

Enregistrer

Enregistrer



Anne Steinlein

Amoureuse de la Terre, des grands espaces et du Vivant, Anne Steinlein est Peintre Voyageuse.

Créatrice fertile et nomade, elle peint pieds nus des femmes sauvages, des glaneuses, des fruits… et des carnets de voyages autour du monde dans des natures encore vivantes et préservées. Sensible et passionnée, elle partage avec nous sa perception de l’incroyable diversité qui attend tout voyageur éveillé.

Les techniques s’entremêlent dans une dimension poétique et imaginaire : collages, aquarelle, encres, brou de noix, calligraphie à la plume … coulis de café !

Artiste diplômée de l’ESAG à Paris, depuis elle touche un peu à tout, expose ses tableaux, crée des dessins pour la presse et l’édition, l’événementiel, le théâtre de rue… anime des ateliers et participe à des rencontres ou des expéditions autour du Monde du Nord au Sud, De l’Est à l’Ouest.

Aujourd’hui elle crée des « Peintures Médecine », peintures corporelles rituelles de Renaissance, de Rayonnement, ou avant une naissance… Créatrice des « Gardiens de la Terre » créés pour la Terre, chacun en conscience. Ils veillent sur le Vivant autour du monde avec bienveillance et tissant la Paix dans les cœurs…

Anne a publié de nombreux carnets de voyages

L’album d’Anne Steinlein

Dominique Dubois

Fondatrice de l’ orthosonie depuis les années 2000

C’est par un cheminement essentiellement autodidacte, que le processus d’émergence de la conscience claire de participer pleinement à la mutation planétaire actuelle , s’est effectué peu à peu.

A travers différents terrains d’expérimentation :
. le sport intensif ( en particulier la natation en milieu naturel)
. les immersions dans les terres volcaniques
. les immersions dans le monde de l’ art: par le tracé , par la vibration des couleurs, par la rencontre avec différents matériaux et leurs lois propres

Crédit: Dominique Dubois

. Les immersions dans le noyau psychique de la condition humaine a travers une approche modifiée de l’ activité de thérapeute ( 35 ans d’ exercices)
. Les immersions dans la tradition ésotérique (kabbale) et son actualisation par l’oeuvre du Tibétain dont l’astrologie ésotérique)
.les immersions dans le champ biblique
.les immersions dans le champ informationnel novateur apporté par les découvertes scientifiques contemporaines
.les immersions quotidiennes depuis plus de quarante ans dans une pratique de la méditation impliquant la « descente dans l’ infiniment petit du corps ».
. Et puis la rencontre par le compas avec la géométrie sacrée qui a largement contribué ,les vingt dernières années ,à réunifier toutes ses expérimentations en un champ de cohérence qui continue de se déployer, de se partager , de se fonder dans des dimensions inconnues novatrices émergentes.

Crédit: Dominique Dubois

Ce processus s’est aussi accompli grâce aux interactions avec de nombreuses personnes engagées dans les ateliers consacrés au service de la mutation planétaire depuis une quarantaine d’ années. Il se poursuit dans la force tranquille et la grâce de l’ Etre, elles même étant les fruits de l’ érosion de 72 années d’expériences sensibles engagées dans la condition humaine, et de la condition terrestre, écoutant attentivement le mystère de leur devenir, dans le pur présent.Le site de Dominique: le verbe orthosonique

Maÿa

Née en Normandie, à Sainte-Adresse, dans un lieu où se rencontrent plusieurs éléments de la Nature. Un lieu où les vents lèvent et poussent les vagues de l’océan contre les falaises, les sculptant au fil du temps au gré des tempêtes et des rayons du Soleil. Un lieu où les lumières changent cinq fois par jour et magnifient le paysage. Depuis toujours, de nombreux artistes ont été attirés et inspirés par cette atmosphère si particulière.

La Normandie reflète sa culture à travers des contes et des légendes imprégnées de mystère, de merveilleux, de surnaturel et de magie, qui puisent leurs racines dans l’imaginaire celtique, le paganisme viking avec la mythologie scandinave, et résonne dans les esprits.

Dès mon enfance, la création était présente dans ma vie quotidienne : mon père créateur de mobilier et d’objets en bois, mais aussi peintre et sculpteur, m’a accompagnée dans mon chemin d’artiste. La transmission des savoirs et des expériences de techniques a été déterminante dans ma vie. Mon existence est marquée par un grand soutien, une sensibilité, une compréhension et un esprit libre si particulier et si important pour les artistes, et pour l’humain en général, un tout que j’aime partager autour de moi.

MapieUNE HARMONIE AVEC LE “GRAND ENSEMBLE”.

Artiste autodidacte depuis 30 années, je transmute la matière.

Avec la terre, le grès, la porcelaine, des matières souples et naturelles qui me permettent de créer des sujets animaliers : les chevaux en font partie principalement dans le mouvement, dans l’émotion du jour, de l’instant mais aussi les animaux de la banquise qui me fascinent beaucoup, entre autres sujets…

Ce plaisir de se laisser guider par les mains, qui avec l’émotion du moment, nous amènent à la réalisation d’une œuvre liée à une information particulière de notre vie.

Mon fonctionnement est instinctif et relié aux éléments de la vie, terre, feu, air, eau et métal que je retrouve dans ce travail et dans l’art du feu, Raku et bronze.

En transmettant mes expériences à mes élèves depuis 2003, avec l’association “Arts Étoilés”, les guidant vers leurs ressentis, vers des ouvertures, dans la confiance, dans la joie, je vis ce partage passionnant et essentiel sur mon chemin.

Je vis en parallèle mon existence de créatrice, de sculptrice et de peintre.

Je pratique des arts énergétiques comme le Qigong sibérien, le Taï-chi-chuan et le do-in qui complètent et subliment mon travail de créateur. Ne pouvant garder les enseignements reçus que pour moi, je transmet depuis quelques années ces richesses accompagnées de travail créatif auprès de groupes d’élèves, enfants ou adultes.

Depuis juillet 2020, mon nom d’artiste “Mapie” évolue, comme la vie, en “Maÿa”. Pendant un certain temps, vous trouverez sur ce site des œuvres signées des deux noms. Ce changement est déclaré à la Maison des Artistes et n’enlève aucune valeur aux œuvres et à leur authenticité. La signature actuelle est “Maÿa D.” (Maÿa DENIZE).

Mes œuvres sont présentes dans les expositions et galeries en France et à l’étranger. Quelques-unes de mes œuvres sont visibles aujourd’hui à la Galerie Rollin à Rouen en France et à la galerie YesArtStore à Sint-Idesbald en Belgique. Je suis aussi membre de l’association internationale ArAnimA qui reverse 20% des bénéfices des ventes des œuvres pour la préservation de la planète et de sa biodiversité. Depuis 2011, ArAnimA organise de grandes expositions annuelles dans les différentes villes en France. Vous pouvez cliquer sur les logos pour visiter leurs sites.

À côté de ma passion de créatrice, j’anime les ateliers de sculpture et peinture au Havre pour les enfants et adultes et des stages dans de différents lieux en France. Vous pouvez découvrir ces activités en cliquant sur ce lien.

La galerie de Maÿa

Lily Jung

UNE FÉE S’EST PENCHÉE SUR SON BERCEAU LORSQU’ELLE ÉTAIT TOUTE PETITE ET LUI A SOUFFLÉ LA VOIX À SUIVRE.
C’EST AINSI QUE LILY VIT SON RêVE, SA QUÊTE ET FAIT SON TOUR DU MONDE MUSICAL.
ELLE S’ARRÊTE UN TEMPS AU PAYS DU CLASSIQUE (ÉCOLE DE MUSIQUE DE COLMAR, CLASSE DE IRMELSTENGEL), POUR PRENDRE AU PASSAGE, QUELQUES OUTILS, PUIS EMPREINTE LA « VOIE » DE LA CHANSON, GLISSE SUR LA VAGUE TRIP-HOP, INDUSTRIEL, ÉLECTRO, ET S’INSPIRE DES « VOIX »JAZZ, GOSPEL ET BLUES ET SORT MAJOR DE PROMO DES CHANTEURS DU M.A.I. DE NANCY. PLUS LOIN,ELLE POSE SES BAGAGES EN INDE, QUELQUES MOIS, VIT TROIS ANS EN CHINE, OU ELLE ENSEIGNE LECHANT AU BCMA DE PÉKIN . ELLE PASSE DU CÔTÉ DELA MONGOLIE POUR REMPLIR SON BALUCHON DECOULEURS ET DE RYTHMES, PARCOURT UN BOUT DE DÉSERT MAROCAIN À DOS DE DROMADAIRE POUR DANSER ET CHANTER AVEC LE SILENCE, LE VENT CHAUD SOUFFLÉ DANS SON COEUR… SON VOYAGE CONTINUE À L’INFINI SUR LA « VOIX » DE L’INTROSPECTION ET DE CETTE QUÊTE INTÉRIEURE, QUI PARLE LE LANGUAGE DU MONDE.

PARCOURS

CONSERVATOIRE DE COLMAR DE 1999 À 2004 (CHANTLYRIQUE) AVEC IRMEL STENGEL
CEDIM DE STRASBOURG (CHANT JAZZ) ,ANNÉE 2000
MAI DE NANCY ( MUSIQUE ACTUELLE) 2004-2005
PROFESSEUR DE CHANT À PÉKIN DE 2007 À 2009
DE NOMBREUX VOYAGES INSPIRANTS NOTAMMENT EN ASIEPREMIER ALBUM SOLO: « HEARTH »(2016)
PARTICIPATION À L’ÉMISSION DE THE VOICE SAISON 8 /2019

Ecouter Lily Jung: chant traditionnel mongol
Ecouter Lily Jung: Ederlezi
Le site de Lily Jung

Kengo Saito

Un rare musicien qui maitrise deux instruments: le sitar de l’Inde du Nord et le rubab de l’Afghanistan. Il est un disciple de Pt. Kushal Das au sitar et d’Ustad Daud Khan Sadozai au rubab. Fidèle à l’authenticité des styles transmis par ses maitres, sa musique séduit aussi bien les connaisseurs confirmés qu’au public non initié. Basé à Paris, il se produit aussi bien en France qu’à l’étranger.
Créatif et souple dans l’esprit, il multiples ses collaborations à travers le World Music, le Jazz, la musique classique occidentale, et de la danse. Il a écrit nombreuses compositions originales aux influences de l’Inde, de l’Iran, de l’Afghanistan et du Japon. Engagé en tant qu’artiste dans la création de musiques « cosmopolites », Kengo renoue également avec ses racines japonaises en jouant des mélodies traditionnelles du Japon avec ses uniques arrangements dans son projet ‘JAPANISTAN’, que décrit Songlines, la revue anglophone de renom, comme « un exemple de fusion proprement faite avec maîtrise, nuance et de bon goût. »

Ecouter Kengo
Le site de Kengo

Malek Boukerchi

Malek A. BOUKERCHI est riche d’identités multiples : philo-conteur et ludologue en pédagogies alternatives, ainsi qu’anthropologue -conférencier spécialisé sur les logiques du lien/liant/lieu social, le tout mis à la sauce pratique opérationnelle de l’ultra-marathon des extrêmes.
Mais je suis aussi écrivain poète, passionné de la magie/féérie du verbe qui éveille et révèle. A travers mes contes, porteurs d’une sagesse millénaire, je provoque l’émerveillement qui mène à la réflexion et à la prise de conscience. J’aime transmettre généreusement la joie ardente vibrante qui nous anime pour se « dépasser », et apprendre à résonner/raisonner ensemble autrement.

Car me concernant, ce qui fait la beauté d’un rêve, de toute espérance lucide qui se veut aussi bien un voyage intérieur qu’extérieur, c’est notre capacité à se laisser aller à tous les possibles de découverte pour nourrir notre élan, notre allant vital, d’être disponible dans une démarche pro-active exquise d’engagement…. N’oublions pas que « le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves » (HUGO)… Croire, rêver, c’est de la folie en ces temps de rationalité et de peur et de contraintes (in)contrôlées, mais croire en son potentiel, en ses projets, en sa destinée, peu importe ses origines et son ancrage, c’est aussi le grain de folie lucide libérateur de tous les possibles.
Fils d’immigré berbère de Kabylie, fierté de mes origines alsaciennes, heureux de partager une communauté humaine de destin, ayant grandi dans un quartier « chaud » dans le Haut-Rhin où j’ai grandi en toute résilience et revitalisation de résurgence permanente, à travers mes rencontres tout azimut sous toutes les latitudes et longitudes, je suis depuis devenu « le fils des terres d’une humanité à reconcilier/tisser »… Me rencontrer, c’est raconter le beau, le juste et le digne de nos humanités, c’est partir en quête, entre enquête et conquête du dépassement de soi, qui n’a de sens que dans le dépassement-accomplissement pour les Autres. Ma raison d’être est de trouver la vibration harmonieuse que dans une audace collective humaniste partagée…

Avec les années qui s’ouvrent tel un fil bagué d’espace, me voici aujourd’hui entre autre, Anthropologue du lien/liant/lieu social et expert des interdépendances narratives : c’est l’art de transmettre avec force et amour les contes et histoires de jadis et de demain, ces paroles de la reliance et des vertus de l’engagement qui nous portent.

Le site de Malek

Dora Consuelo

D’origine Amérindienne née en Colombie et vivant en France, ma double culture m’a permis de nourrir un regard et des compétences qui intègrent plusieurs connaissances de soins ancestraux et universels.
Formée « sur le terrain » à la sagesse des Peuples Premiers de Colombie, qui honorent la beauté de la Nature et se considèrent les gardiens de l’équilibre de la vie.
Ma démarche thérapeutique de type holistique prend en compte toutes les dimensions de l’être : physique, mentale, émotionnelle, familiale, sociale, culturelle et spirituelle.
Egalement formée à des techniques occidentales telles que la Sophrologie, l’Homéopathie, l’art thérapie, l’ Ostéopathie énergétique , et plus récemment formée à des soins issus de la physique quantique.
Les différentes techniques que j’emploie visent à retrouver un bien-être, une cohérence, une harmonie de son monde intérieur pour mieux vivre dans le monde extérieur.
Je propose des soins où j’associe une palette complète de thérapeutiques naturelles, préventives et curatives.
Je reçois en consultation individuelle, anime des stages, participe à des conférences et j’accompagne également des voyages initiatiques.

Le site Graine de vie

Capucine LH

Exploratrice de la voix, coach en maïeutique vocale, passeuse-chanteuse

Je chante depuis toujours et commence à travailler ma voix dès l’adolescence. Je reçois les enseignements précieux de Martina A. Catella (Les Glottes), Marie-Jeanne Rodière, Jean-Yves Pénafiel avec lequel je découvre le pouvoir de l’improvisation, Gilles Pesnot et plus ponctuellement auprès de Christophe Boyer. Après une première vie dans la réalisation de films documentaires, je réalise que la voix et la musique sont ma voie et je décide de m’y consacrer totalement depuis 2013. Passée par le classique, le jazz et les Chants du Monde, je m’engage dans la musique folk et l’improvisation en tant qu’auteure-compositrice-interprète en solo guitare-voix. Je compose pour le cinéma (« Sot(t)e », moyen métrage de Sylvie Gautier, 2018).

J’introduis peu à peu le Chant Spontané, accompagnée de mon tambour chamanique, dans les concerts et récitals que je donne à Paris, en province et à l’étranger (L’Entrepôt, Bibliothèque du 5ème, Festival Blues en Loire, Le Carrouège, Country Club Santa Rosa, Coffee Catz California…). Je chante régulièrement pour les patients en hôpital et en unité de soin palliatif où j’ai été visiteuse bénévole pendant deux ans.

Je deviens en chantant… Très inspirée par les chants traditionnels des Indiens Lakota et par ma pratique du chamanisme depuis 2009, j’explore ma voix entre très aigus et très graves notamment avec le Chant de Gorge inuit. J’ai à coeur de donner voix à la Femme Sauvage en moi et d’accompagner les femmes, mes soeurs, dans l’expression de cette dimension essentielle qui réside en chacune de nous. Le chemin que je suivais de manière inconsciente depuis mon adolescence devient clair et limpide : pour moi la voix permet de (re)contacter et de réinvestir son pouvoir personnel, une voie puissante d’épanouissement et d’évolution que je souhaite servir au quotidien.

Nous sommes tous des chanteurs… Suivant mon élan, je commence donc en 2017 à accompagner hommes et femmes dans l’exploration de leur voix à travers le Chant Spontané. Depuis j’anime chaque weekend deux ateliers de Chant Spontané à Paris, l’un réservé aux femmes et l’autre ouvert à tous. Une pratique ludique et de co-création spontanée où l’on se jette à l’eau à chaque expire, sans idée de performance ni de résultat, dans une écoute subtile de soi, des autres et de la vie autour. En inspirant les autres et en s’inspirant d’eux tour à tour, les voix se rencontrent et se mêlent, laissant émerger parfois la dissonance et souvent l’harmonie, dans un jeu perpétuel d’écoute et d’audace. La voix qui se libère fait jaillir la vitalité, le lien, la joie.

Ecouter le chant spontané de Capucine
La voix chamane

Robert Arnoux

« J’ai toujours eu l’amour de la matière, de toutes les matières. D’abord la terre à l’origine de mes premiers émois, quand, tout petit, je faisais des boules dont je contemplais avec émerveillement le long processus de séchage ; ensuite sont venues les pierres, toutes les pierres. Je les ramassais en montagne et je les collectionnai. Ma formation de géologue s’est inscrite dans la continuité de ma passion pour les pierres et les minéraux.

Aujourd’hui, sables, mica, corindon, cristal de roche habillent mes personnages…

Mon cheminement m’a conduit vers le dessin d’après modèle vivant à l’atelier Pierre Soulages de Charenton. Très vite, la grammaire de mes lignes s’est imposée à moi d’une façon évidente jusqu’à une synthèse de la forme humaine qui cherche à atteindre le cœur de l’être et de la présence ; bien au delà de la représentation du corps et de la figure humaine.

Crédit: Robert Arnoux

Je savais que la lumière m’importait plus que la couleur et je me suis orienté vers la peinture à la fresque, technique la plus appropriée à ma recherche. Le point de départ de ce choix fut une émotion artistique née de la rencontre avec les peintures de Fra Angelico dans les cellules des moines au couvent de San Marco à Florence. Approfondir la fresque m’a permis de magnifier la lumière irradiant de la couleur enchâssée dans la chaux et le marbre.Le passage à la sculpture s’est fait presque malgré moi, comme si cela devenait impérieux de retrouver les sensations de mon enfance nourrie par la terre. Au delà des lignes épurées, je cheminais dans mes questionnements :

Crédit: Robert Arnoux

Comment mettre en volume une tête esquissée d’un seul trait ? Alors est venu ce parti pris de modeler les têtes sans respecter les conventions habituelles.Comment rendre plus humaine la statue sans la figer dans un esthétisme ? Ainsi sont apparues les scarifications, possibles traces des blessures de la vie.

Comment renouer avec l’origine, celle de l’homme et de la terre ?

En donnant vie à des personnages, apparemment inanimés, mais habités, liés, reliés, qui viennent nous chercher et nous révèlent notre part d’humanité en nous emmenant dans un monde où exister c’est aussi résister. »

Le jardin atelier de Robert Arnoux

Cohco

COHCO-LG s’intéresse avant tout à la trame et en expérimente tous les possibles, l’inventant aussi dans l’espace. Utilisant les découvertes récentes de la physique quantique, et tout ce qui touche à révéler les lois de l’univers. Elle est réintègre avec des matériaux de récupération, en
utilisant la trame. Du papier journal au ballon en plastique détournés de leur fonction initiale, ces matériaux de rebut qu’elle tend, tisse, troue, crocheté et suspend raconte une vie indicible. Une démarche plastique qui touche à la mystique en se projetant de l’autre côté du miroir. Pris comme une matière sculptée, toutes les propriétés physiques sont révélées : légèreté transparence permettant les jeux d’ombres et de lumières pour leur donner à ces «laisser pour compte » une seconde chance.

« JE CRÉE LA TRAME, LA TRAME ME CRÉE »
Une démarche artistique à travers le principe de la trame et la rencontre avec différents matériaux de rebut. Au fil du jour et de la nuit se fait le tissage de nos vies. Shakespeare disait que la trame de la vie est un fil où s’entrelacent le bien et le mal. Récemment, les astronomes ont observé un petit bout de gigantesque réseau de filaments de gaz et de matière qui relie, Entre elles, les galaxies, comme une toile servant de trame à notre univers. Tout dans l’univers est relié par le trame. En tissant du journal, du plastique, Et différents matériaux de rebut, les oeuvres de Cohco s’insèrent dans le questionnement sur les problématiques d’écologie, de développement durable, du lien social et intime. Notre rapport au temps, aux autres, et au sens de la vie. Des toiles tissées, des installations, des sculptures nous entraînent dans un monde particulier, un monde parallèle… D’histoire d’arbres qui s’entrelacent par les racines, s’interconnectent poursuivre, la théorie des cordes de la physique quantique. Donc la trame c’est le support aux énergies et elle nous propose un tissage pour une nouvelle conscience réunir le scientifique et le spirituel.

Le site de Cohco

Claire Proniewski

Native du Havre, je suis née le regard vers l’horizon, baignée par les lumières, libre et bercée de tous ses grands espaces. Contemplative et curieuse, la spiritualité, l’humain, et notre rapport au monde m’interpellent depuis toujours.

A travers mes différentes vies professionnelles, c’est autour de la personne que je gravite, avec toutes les manières de communiquer et l’envie d’apporter le meilleur…

Un voyage au coeur de l’amour inconditionnel, tel une quête…

La dimension chamanique prend une part de plus en plus importante au coeur de mes créations.

Ces « Cadres-médecines » sont nés d’un cadre destiné à ma fille.

Un cadre animé d’intentions positives, de « gri-gri », de symboles pour aider, pour se sentir « bien », en paix, en harmonie…Un autel qui telle une jolie parabole nous rappelle l’essentiel…

Un nom est né, un amour, la joie de canaliser des messages, d’allier des matières telles que le cuir, les plumes,…le vivant, comme les morceaux de bois trouvés, la puissance de la couleur, les ocres, l’aquarelle et le bonheur de plonger au coeur des minéraux qui apportent à chaque cadre leur énergie, leur symbolique.

La joie de donner une seconde vie aux cuirs de ma grand-mère relieur et de lui rendre hommage, de donner libre cours à ma créativité, à la recherche des matières, des techniques artistiques…

Guérisseuse, je me relie au Grand-Esprit, au divin pour accueillir ce qui sera délivré pour vous.

Lorsque je me relie à vous, alors commence mon processus de création.

Je reçois des images, des sensations, des mots, des odeurs, des métaphores… et mon travail est de retranscrire ce que j’accueille au plus près de ces visions . C’est comme un travail de traduction ou de formulation… Je cherche à être au plus près et le plus à l’écoute possible lorsque j’écris pour vous rendre le message toujours plus clair et limpide.

Ces textes sont pour vous, ils sont uniques et propres à votre histoire, à qui vous êtes. Ils peuvent vous aiguiller sur votre chemin, vous encourager, vous montrer la voie…, vous apporter des signes, des validations.

Le site des cadres-médecine de Claire

Emilie Prazsalowicz

Architecte d’intérieur et passionnée d’écologie, Emilie a co-fondé l’école alternative Champ libre en Normandie dans l’Eure, où ses 3 enfants sont scolarisés. Véritable « passeuse de nature » formée à la Pédagogie par La Nature, elle insuffle une approche pédagogique reposant sur les apprentissages autonomes au contact de la nature.

Ecole Champ Libre

Caroline Edwards-Lainé

Caroline Lainé est Artiste, Canal artistique et Art-thérapeute certifiée. Elle anime notamment des expériences « créative poétique de transformation » comme un atelier de création symbolique sur le thème du Cordon Ombilical. Se connecter à sa « naissance » à travers la création, l’art, les matériaux. Elle est par ailleurs photographe.

Le site de Caroline

Laurence Souron

Laurence Souron est artiste intuitive, elle peint et écrit depuis toujours. Elle vit en famille dans les Yvelines.

« Nature émotive » est sa première exposition, proposée d’abord à Paris chez Laurence Wagner en janvier 2020 puis au Marché de l’Art à Saint Germain-en-Laye en juin 2021. « Nature émotive », c’est aussi un livre illustré publié en juin 2021.

Comme coach et formatrice en intelligence collective et créative, Laurence accompagne les entreprises à mieux collaborer et innover par le détour créatif.

Elle est l’auteure de « Peinture et dessins intuitifs au service de la transformation et de l’innovation », in La Boîte à outils de la pensée visuelle, B. Lhuillier & C. Tsiang, Dunod, 2021.

« Peindre ou dessiner avec son intuition, c’est danser sur la toile, le mouvement intérieur de la vie à l’œuvre en soi. »

Le site de Laurence

Marc Ameingual

Mes sculptures sont une petite partie de moi que je partage avec vous. J’y mets mon cœur et mon âme.
La plupart d’entre elles sont créées à partir d’éléments ramassés sur les plages du Havre et de Sainte-Adresse.

Le site de Marc Ameingal

Stéphanie Heissat

Stéphanie, de son nom de cœur Isha, est guide de bains de forêt – Shinrin Yoku et accompagnante de vie initiée aux sagesses ancestrales. Que ce soit en immersion en nature, en sous-bois, avec l’aide précieuse de la sylvothérapie ou en cercles de sagesse avec les enseignements celtiques et amérindiens porté par les cercles de parole, danse intuitive, chant vibratoire, roue médecine et cycles lunaires ; elle sera là pour vous guider vers la porte de votre cœur.
En complément des initiations reçues par la voie celtique des arbres maitres-arbres guérisseurs avec Florence Laporte (nature et abondance), le chemin de l’éveil du féminin avec les Moon Mother (Miranda Gray) et la lignée du Council of the elders of the twisted hair people avec Sylvie Shining Kunhã Karai, (Sweet Eagle Tribe), elle a choisi de se certifier coach professionnelle pour vous accompagner pleinement, en conscience et en toute sécurité.
Tous les cycles ou ateliers en groupe, ou soins et rituels de passage en individuel, sont concoctés pour être un cadeau que vous choisissez de vous offrir pour « développer la beauté intérieure et l’installer dans ce temple glorieux qu’est votre cœur » – Mâ Ananda Moyî.

Le site de Stéphanie Isha, être vivant

L’écolieu les terres de l’être

Michèle Bordier

Enseignante de Qi gong diplômée du National Medical Qigong training base de Bedaihe (Chine) et du centre de culture chinoise « Les temps du corps » à Paris. Diplômée de la Fédération des Arts Energétiques et Martiaux Chinois – CQP Qi gong. Formée au modelage relaxant par Holis formations – Le Havre.
Michele BordierAvec le précieux enseignement de Ke Wen, au tournant d’un parcours professionnel essentiellement marqué par le théâtre et la danse africaine (E. Wolliaston), le Qi gong m’est apparu totalement en accord avec mes pratiques d’expression artistique : une nourriture essentielle reliant harmonieusement le corps et l’esprit par le «simple» fait de se laisser traverser par le souffle créateur de la nature.

Le site de Michèle

Lucile Fourtier

Se réapproprier un savoir ancestral en lien avec le sauvage.

Subvenir à ses besoins en faisant de ses mains,se donner un temps ressourçant et méditatif,être responsable face aux changements de comportement nécessaires pour notre planète.se faire plaisir!

Voila ce que je vous propose, par la pratique de la vannerie,dans un lieu ou la transition est au cœur de nos actions. Tissons ensemble les liens du sauvage.

Le site des liens du sauvage

Les eco-histoires

Les Eco-histoires est une association de loi 1901 dont l’objectif est de révéler le pouvoir qu’ont les récits à mobiliser autour des enjeux écologique…

Le site des eco-histoires

Jeremy Nattagh

Multi-instrumentiste et ingénieux du son, Jérémy Nattagh a rassemblé toutes ses influences et expériences en un show unique, Panoramique.

Entouré de ses 4 hangs et de sa batterie jouée aux pieds, il vous emmènera dans l’ivresse des grooves ethniques, de la trance acoustique et du lyrisme de ses compositions.

« PANORAMIQUE », c’est un album hors du commun qu’il a produit, mêlant ambiances sereines et rythmes effrénés, et rassemblant des invités exceptionnels: Adèle B au didgeridoo et à la guimbarde, Tidiane Touré au chant, Sylvain Barou aux flûtes du monde et Cendre Osmoza au chant.

Ecouter Jeremy Nattagh
Le site de Jeremy Nattagh

Vincent Saas

Vincent Saas a pratiqué l’art du Sourcier prés de 20 ans en France et à l’étranger( Mali- Niger Espagne- Canada). Ancien vice-président des Sourciers et géobiologue d’Europe en Alsace.

Après une longue époque de recherche intense, riche en rencontre humaine, il met en place dans son activité professionnelle le protocole du “triangle d’activité” basé sur l’information vibratoire encodée dans le système vital de la Terre. (toile d’araignée énergétique).

Au travers de la lithopuncture,(utilisation de pierres brutes dont une sculptée avec la symbolique du lieu ) nous ancrons dans l’environnement une pyramide de lumière en relation avec le grand Tout. C’est le rapport de la partie à l’ensemble.

Paix et Harmonie en découle pour tous les êtres vivants.
Le site de Vincent Saas

Naiade Plante

Une enfance bercée et imprégnée par la mer et l’aventure, par le large et l’horizon m’ont surement amené à apprécier le médium de la photographie avec cette envie accrochée au cœur de témoigner de ce qui fait sens pour le meilleur dans un monde complexe et de témoigner de toutes ses beautés ! Contemplative, et admirative de ce que la vie est un miracle !
En 1996, je me forme aux métiers de la photographie au Centre Iris et de l’audiovisuel à la Sorbonne, à Paris. J’obtiens le 1er Prix Rolleiflex et durant sept ans, deviens directrice artistique du Festival Chroniques Nomades Off à Honfleur. En 1998, je sillonne l’Inde pour l’association Aide et Action, et capte le travail des ONG en faveur de la scolarisation des enfants défavorisés. Ces émotions photographiques marquent le début de mon itinéraire professionnel. Commandes Institutionnelles, reportages, mariages, portraits et prises de vues publicitaires enrichissent mon expérience.
Après plusieurs années partagées entre l’Inde et la France, en famille et avec passion, je repose mes valises en Normandie.

Le site de Naiade Plante

Projet Etres

Le projet Être(s) est une ode à la diversité et un hommage aux peuples qui vivent en relation étroite avec leur environnement. Ce projet collaboratif entre un plasticien et un photographe questionne notre rapport à la nature en proposant une réflexion philosophique et pragmatique face à un anthropocène destructeur et mortifère. L’Homme se retrouve au cœur d’une Terre dont il est le fruit, « être » parmi les autres et avec lesquels il doit tisser une relation étroite.

Au fil des saisons, Hugo Mairelle et Vincent Muller ont parcouru leur région pour représenter des espaces naturels variés et composer dans chacun de ces lieux des masques éphémères. Ces créations délicates et périssables sont réalisées à partir des différents matériaux naturels rencontrés sur place. Cette incarnation des peuples autochtones au travers du masque se traduit par différents aspects tels que le savoir-faire manuel, la créativité, la sobriété, l’usage d’éléments naturels locaux et la spiritualité. Portés par des hommes et des femmes de tous âges et horizons, ils sont ensuite laissés sur place pour retourner à la terre et respecter ainsi le cycle du vivant.

La variété des corps et des environnements, exposés aux saisons et aux éléments, met en valeur la richesse et la beauté de la nature. Basée sur des cycles et des équilibres, elle s’exprime au travers d’une unité, d’une origine commune et d’une diversité indispensable à son épanouissement. Présent aux quatre coins du monde, objet mystique et anthropomorphe, le masque est ici le symbole d’une créativité locale et une passerelle du sensible au spirituel. Introspectif, le projet Être(s) propose au spectateur un reflet de lui-même dénué d’artifices, tel un retour aux origines dans la sobriété et la contemplation, comme pour mieux appréhender l’avenir.

Le site du Projet Etres

Isabelle Chaye

« Il était une fois une petite fille qui vivait dans un champ, rêveuse parmie les fleurs, les arbres et les oiseaux. Comme toute petite fille qui se respecte, elle aimait dessiner des princesses, parées de robes magnifiques et se promenant dans des jardins merveilleux.

Aussi, quand elle fut en âge de trouver un métier, elle partit vers la grande ville, attirante et scintillante et fut engagée dans une grande maison de Haute Couture afin d’imaginer d’éblouissantes robes couleur de lune et de soleil pour des princesses lointaines vivant au delà des mers. De bien nombreuses années s’écoulèrent ainsi , parsemées de voyages d’est en ouest et du nord au sud, le dernier étant ce séjour au Japon qui l’avait si particulièrement marquée.

Un jour elle eu envie de revenir dans son champ car les fleurs, les arbres et tous les animaux lui manquaient .
Depuis elle a repris ses pinceaux de petite fille et continue son rêve….. »

Réenchanter notre terre, divulguer, partager cette accuité que tout artiste sensible ressent face au monde d’aujourd’hui est pour moi vital, c’est l’énergie créatrice porteuse du monde, celle qui pansera nos blessures les plus vives, les plus secrètes, les plus enfouies au plus profond des temps, d’avant le temps.

La page Instagram d’Isabelle

L’arbre-soleil

Onyo vous propose une déconnexion sensorielle en vivant un rituel collectif, les yeux fermés :
« Dans des temps immémoriaux, Hikari, l’esprit du soleil, a placé un fragment de son coeur dans un arbre de la forêt d’Onyo. Ainsi naquit l’Arbre-Soleil qui sortit le monde de l’obscurité. Tous les cent ans, les vivants se rassemblent pour régénérer son énergie. Le prochain rituel approche… en ferez-vous partie ? »

Le site d’Onyo

Frédéric Sauvadet

CONSEILLER EN PERMACULTURE, PROFESSEUR DE YOGA, SOPHROLOGUE
Sensible aux alertes qui montrent que l’activité humaine et les incohérences systémiques menacent les équilibres du vivant et la communauté humaine à court terme, après une vie de voyageur et d’entrepreneur, il cherche à réduire son empreinte écologique personnelle et participer à la promotion de méthodes bio- inspirées à impact positif pour la biosphère. Avec sa compagne Christine Joly, il s’installe en Bretagne pour fonder un éco lieu dédié à la transition écologique et au ressourcement : l’Étoile de Kerdréan.
Coté permaculture, la rencontre en 2014 avec Charles et Perrine Hervé-Gruyer est décisive : il trouve le chemin de sa lignée de paysans auvergnats et devient à 50 ans étudiant à l’école de Permaculture de la Ferme du Bec Hellouin, ferme productive et expérimentale, lieu d’échanges où se croisent chercheurs, étudiants, agriculteurs-paysans, citoyens en quête de sens, agronomes, urbanistes, paysagistes, sociologues, économistes…
Il s’installe au Bec Hellouin en janvier 2016 et participe alors aux formations organisées à la ferme en tant qu’assistant et formateur. Son expérience s’appuie donc largement sur l’expérience originale de la Ferme du Bec Hellouin, elle même en lien avec la recherche scientifique universitaire, privée ou institutionnelle.
Diplômé de sophrologie en 2011 à l’école de Bordeaux ISEBA, il devient professeur de Yoga, diplôme acquis en Inde à l’ashram Sivananda d’Uttarkkashi, Himalaya en avril 2018. Fasciné par l’éveil de la conscience, il s’investit sur les aspects humains et sociaux de l’écologie et de la permaculture : école démocratique, monnaie locale, évolution de l’entreprise vers une gestion en accord avec les principes humains de la permaculture.

Isabelle Eleuterio

Formée à L’art-thérapie dynamique, Fondatrice et animatrice des ateliers MAM
Je suis artiste pluridisciplinaire, peintre en décor de formation, professeure de dessin et de peinture, animatrice sportive en marche nordique et renforcement musculaire, professeure de Nia (danse), et fondatrice de l’activité MAM. En tant qu’enseignante du mouvement et des arts expressifs, j’ai à coeur de reconnecter les individus à leur potentiel créatif au service d’une vie plus riche en possibilités d’être et d’agir. Par ailleurs mes expériences personnelles en techniques douces tels que le yoga ou le Qi Gong ou la pratique régulière de la méditation me permettent d’aider les individus vers un bien être individuel ou collectif quels que soient leur expérience et leur état physique et émotionnel.

Le site d’Isabelle

Marc Pevsner

Marc Pevsner né le 27 juillet 1952 . diplôme en 1975 de : masseur kinésithérapeute, osthéopathe
je commence la peinture dans les années 1980 parallèlement à mon activité de physiothérapeute. Peintre autodidacte ,figuratif je suis très impressionné, dans mes jeunes années, par la peinture italienne et notamment le quatro cento Cimabué, Giotto, Piero della francesca, je m’inscrit donc dans une tradition picturale figurative classique . J’aborde tout les sujets : nature morte, paysage et peinture onirique car j’aime raconter des histoires.j’ai beaucoup peint le Maroc, pays de lumières et de couleurs. Actuellement je travaille sur les paysages Normands la où se trouve mon atelier.
La page Instagram de Marc

Christelle Metzger

Passionnée depuis mon plus jeune âge par la psychologie humaine, les plantes, la nature, les forêts et les mystères de la Vie c’est tout naturellement que j’ai choisi de suivre ma voie et d’accompagner l’Humain vers la reconnexion à sa nature profonde…

Le « Hasard » de la vie m’a fait découvrir à l’âge de 20 ans la pratique du Tai-Chi et du Qi-Gong, de la Méditation et des Arts énergétiques. Ce fut une révélation pour moi, et cela m’a donné l’envie à l’âge de 24 ans de créer mon activité sur mesure en lien avec mes aspirations profondes. Je me suis formée en Massages du Monde, Réflexologie Plantaire, Soin Bio et Energétiques, et en Bio-esthétique puis j’ai crée mon institut dans lequel j’avais la joie de pratiquer des soins et rituels de bien-être et de conseiller des plantes, des huiles, des compléments alimentaires, des cosmétiques bio…

Une rencontre en 2007, à mis le Tarot de Marseille sur mon chemin… et voilà que je découvre un merveilleux outil de connaissance de soi et d’étude de la psyché humaine… L’étude des 22 lames du Tarot se révèle être un véritable chemin initiatique.

En 2009, j’ai eu l’envie d’approfondir mes connaissances au sujet des plantes et de la santé au naturel en suivant l’enseignement de la Naturopathie dans l’Ecole de Robert Masson. J’y ai découvert la santé par l’alimentation, la phytothérapie, la gemmothérapie, l’aromathérapie, l’oligo-thérapie…

En parallèle, j’ai commencé à animer des groupes de Méditation (formée à la Méditation de Pleine Conscience), des Ateliers de Massage et de Réflexologie Plantaire, des week-end de développement personnel.

En 2015, j’ai été formée à un « rituel de guérison transgénérationnel » pour les femmes et en 2018 à « La Voie des 13 Mères Originelles » une voie initiatique amérindienne pour l’accomagnement des femmes vers l’amour de soi et le développement de ses dons.

Passionnée par la puissance de notre cerveau, de notre inconscient et l’énergie de vie présente en chacun de nous, je suis formée en Sexothérapie et Psychopathologie par Alain Héril et en Hypnose chez Psynapse, Ecole de Psychothérapie.

Aujourd’hui, c’est avec tous mes outils et mes talents que j’ai à coeur de vous accompagner.

C’est lors d’une méditation douce et profonde que nous allons partir en voyage à la rencontre de la Terre. Tout d’abord la rencontre avec la Terre-mère, celle qui nous porte, nous accueille, nous nourrit, puis notre terre intérieure, notre essence profonde, notre espace sacré.

Puis nous allons recevoir cette terre dans nos mains et laisser émerger notre créativité pour modeler notre œuvre.

Cet atelier permet d’expérimenter, de toucher, de découvrir la terre, de prendre soin de son corps et de son esprit. De trouver un espace pour entrer en contact avec ses émotions, sa vibration profonde et intime.

En souvenir de ce moment vous pourrez repartir avec votre création, votre œuvre.

Le site de Christelle

Lise Minvielle-Moncla

Depuis 3 ans, j’apprends le travail de la terre auprès de Maÿa DENIZE dont les œuvres, il y a déjà 20 ans, avaient durablement touché mon cœur. Dans son atelier, j’ai découvert la sérénité qu’apporte le toucher avec la terre envisagée comme une matière vibrante et vivante et la douceur d’une communion avec la nature et la totalité du vivant. C’est là que j’ai commencé, il y a deux ans, à réaliser un paysage d’arbres en terre et poursuivi en parallèle ma passion pour le visage. Je remercie très chaleureusement Maÿa pour ses conseils et son soutien régulier qui me permettent aujourd’hui de vous présenter cette installation: «Terre commune», des ensembles d’arbres comme autant de portraits ou paysages de notre humanité: arbres dans un creuset, dans la roche logés, petits pins réchauffés, sans terre, isolés… d’arbres solitaires, qui rêvent paysage, dans l’espoir qu’ils restent solides sous le vent et que
nous réussirons à préserver le rêve d’une terre commune. LM

S'inscrire

1 disponible
HEBERGEMENT chambre double (2 nuits) par personne 120,00
1 disponible
HEBERGEMENT chambre quadruple (2 nuits) par personne 80,00
1 disponible
HEBERGEMENT tente safari (2 nuits) par personne 60,00
Unlimited disponible
PASS week end(2 jours + 2 concerts) tarif après le 30 juin 90,00
Unlimited disponible
PASS week end (2 jours + 2 concerts) en prévente avant le 30 juin 70,00
Unlimited disponible
CONCERT vendredi seul 20,00
Unlimited disponible
JOURNEE samedi hors concert 35,00
Unlimited disponible
CONCERT Samedi soir seul 20,00
Unlimited disponible
JOURNEE Dimanche 35,00
Unlimited disponible
DEJEUNER samedi 12,00
Unlimited disponible
DEJEUNER dimanche 12,00
Unlimited disponible
SOUPE et fromages samedi soir 10,00
22 disponible
HEBERGEMENT tente personnelle à apporter (2 nuits) par personne 40,00
Unlimited disponible
JOURNEE enfant 9-18 ans 18,00
Unlimited disponible
CONCERT enfant 9-18 ans 10,00
Unlimited disponible
PASS week end enfant 9-18 ans après le 30 juin 45,00

Revenir à la liste des évènements