Inspiration Cristal Glaciaire

Cette inspiration fait suite à un espace de partage ouvert par Anne-Solenn Michel (qui accompagne l’humain en tant que « Révélatrice de l’être ») permettant à chacun de se relier au vivant, aux énergies évolutives de la nature, à la conscience de la Terre.

C’est avec beaucoup d’humilité que je partage ce que j’ai pu ressentir lors de cette méditation, vrai moment de connexion avec les mémoires de la création – présentes et disponible. C’est une réception qui vient du cœur. Et pour beaucoup d’entre nous, ce sont des choses déjà connues, ou ressenties.

Un cristal-maitre m’a été transmis récemment. Il est relié aux structures cristallines et aux mémoires anciennes de la Terre. Je me suis senti fortement appelé ce matin du 20 janvier 2020 avec ce cristal à descendre vers l’espace sacré de la source de l’Arbre aux étoiles où l’eau est dynamisée / honorée / informée. Ce qui vient de suite à mon esprit c’est : « Pangée / Pangéa » qui revient en boucle ainsi que le terme « glaciation ».

« J’entends » que les glaciations sont – pour partie – des moments permettant la possibilité de la mise en place de grandes « mises à jour » fréquentielles et informationnelles au niveau de la planète. Durant une glaciation, tout est à l’arrêt, toutes les forces évolutives et involutives sont en états modifiés, comme un stop dans le temps ; mais l’espace – lui – est ouvert, en totale réception.

Ce qui permet la réception / engrammage des matrices majeures.

Lorsque la terre doit passer à un nouveau palier et recevoir une structure vibratoire majeure, par le jeu systémique et interrelié des grandes forces de consciences / création de la Terre, une glaciation peut survenir / se mettre en place, afin d’être en capacité de recevoir cette mise à jour. Tout meurt et tout renait dans une fréquence nouvelle.

Si la terre arrive à un niveau vibratoire suffisant pour pouvoir intégrer une maj majeure sans que cela rentre en dissonance avec les vibrations de conscience présentes à cet instant T (si celles-ci sont basses ou non suffisamment équilibrés / stabilisées), elle pourra recevoir cette maj lors de multiples et puissants portails fréquentiels.

Les encodages, la lumière, s’incarnent dans ces nouvelles matrices. Et cela, grâce à la glace et aux cristaux (très reliés). La glace / l’eau a cette puissante capacité de recevoir / intégrer les énergies electro-photoniques, qui pourront se déployer par la suite au tout vibratoire / informationnelle de la planète, les éléments, les règnes, les humains.

Une vision montre aussi le fait qu’il y a toujours eu en tout temps (une majeure partie) de la glace sur terre. La planète est en constante réception, intégration, création. Lorsque l’on parle de la création de la Terre il y a 4,6 milliards d’années, il faut aussi l’envisager comme étant réelle / actuelle – hier, aujourd’hui, demain – lors de ces portails vibratoires ciblés.

Ceux qui sont dans un travail énergétique pour la planète ensemencent le réseau vibratoire de la terre, et la « préparent » ainsi à recevoir de nouvelles réalités / fréquences. Au niveau humain, ce travail se fait dans les espaces de clarté (que l’on relie notamment par le cœur sacré) car ceux-ci sont en résonnance vibratoire avec la glace / l’eau, les cristaux, la lumière.

Voilà aussi (dans ce que je comprends et tel que Anne-Solenn Michel l’a exprimé premièrement) la « raison » pour laquelle l’humanité n’est pas entièrement appelée à travailler avec les forces à l’œuvre lors de ces changements de structures vibratoires majeures, puisque ce sont en 1er lieu les puissantes énergies de création de la terre qui sont à l’œuvre, hautement vibratoires.

Quand on parle d’information, on peut aussi l’entendre comme étant « en » formation, au niveau étymologique. La réalité est en constante réception / création puisqu’elle est lumière source de réalités en formation. L’esprit devient forme.

Beaucoup de joie et beaucoup d’amour pour notre Terre et notre nouvelle Humanité en co-création avec les consciences du vivant.

 

 

Laisser un commentaire...