Manifeste du réseau des gardiens de lieux (version beta)

Le réseau des Gardiens de lieux initie un manifeste:

« Célébrons notre confiance dans le vivant et avec le vivant »

« Gardiens de lieux » ?

Le réseau des « Gardiens de lieux » rassemble des éco-lieux existants, en projet ou en transformation dont la vocation est de diffuser des pratiques porteuses de sens, au service du renouveau sociétal et environnemental, dans une approche éco-spirituelle. Ce réseau, c’est :

  • Une initiative de l’arbre aux étoiles en 2019 avec la complicité d’Olivier Maurel qui a facilité les premières rencontres
  • Une quinzaine d’éco-lieux qui rejoignent un réseau ouvert et évolutif
  • Deux ans d’existence
  • Des rencontres une fois par an en présentiel pour se relier et partager des compétences, des ressentis et du temps
  • Des rituels connectés à distance lors des solstices et des équinoxes
  • Des ateliers de happy co-développement sur zoom
  • Des synergies en action (co-créations de stages…)
  • Des pistes de mutualisation (ex : expertise comptable, fichiers wwoofers, recrutement…) et un projet d’outillage
  • Et bien d’autres choses encore…

L’unité dans la diversité

Ces lieux, qui diffèrent très largement par leur taille, leur forme, leur histoire et leur singularités (fermes en permaculture, oasis ressource, lieu de stages, centres spirituels, éco-villages etc.) ont en effet ce point commun d’être tous tournés vers la préservation du vivant par une approche permacole, collaborative et spirituelle, en lien avec les différents éléments du vivant et animés d’une vocation pédagogique pour démultiplier les impacts. Ce réseau a à cœur de transcrire « l’unité dans une diversité* » chère à notre cœur, avec une « élégante simplicité* » qui fait la part belle au fonctionnement organique.

  * inspirés de principes définis par Satish Kumar

Pourquoi un manifeste ?

Suite à la première rencontre de Gardiens de lieux à l’initiative de L’arbre aux étoiles en Normandie en septembre 2019, une seconde édition présentielle s’est tenue à Au Cœur du domaine en août dernier. Ce fut l’occasion d’agrandir le cercle, d’apprendre à mieux se connaître et de réfléchir à la raison d’être de ces lieux et du réseau Gardiens de lieux lui-même. L’intention ici au travers de ce manifeste (qui n’est pas une charte) est :

  • de partager ce qui nous anime,
  • d’exprimer notre confiance dans le fait que notre société peut encore avancer de manière sereine et évolutive avec le vivant,
  • de manifester que les lieux sont appelés à jouer un rôle important dans ce qui se joue actuellement

C’est aussi le moyen de communiquer plus largement autour de l’existence même de ces nombreux éco-lieux ressources pour beaucoup d’entre nous, et sur la puissance qu’il y a à se mettre en lien, dans la matière et dans l’esprit.

Raison d’être, ce qui nous anime

Un éco lieu, c’est :

  • Un lieu où la nature est respectée, honorée, célébrée, magnifiée
  • Un lieu où l’humain reprend sa place de gardien de la terre (ou gardien du sanctuaire comme dirait Laurent Huguelit), en toute humilité, dénué d’un esprit de contrôle et de possession, et dans une relation de sujet à sujet
  • Un lieu où l’on expérimente décroissance et sobriété, résilience, sens du collectif, esprit de partage
  • Un lieu refuge, cocon, nid, qui régénère le vivant et l’humain, véritable point d’acupuncture de la Terre
  • Un lieu qui accueille, réconforte et parfois même rallume l’étincelle de la vie et permet à certains de changer de trajectoire
  • Un lieu comme un îlot émergent, au milieu d’un archipel d’autres éco-lieux connectés, où le pluriel et le pluriversel sont de mise, loin du modèle unique, pour reprendre une image d’Alain Damasio
  • Un lieu connecté à son territoire et à sa culture locale
  • Un espace d’échanges, ouvert à toute la diversité du vivant et de l’humain, sans dogmatisme, qui permet aux personnes de se relier et contribue à bâtir des communautés
  • Un lieu qui permet de prendre de l’autonomie sur sa santé, son alimentation, sa capacité d’apprendre, de penser et de choisir,
  • Un lieu qui permet de se mettre en mouvement, qui contribue aux transitions, aux petites comme aux grandes, et qui fait sa part
  • Un lieu qui redonne confiance : en soi, en la vie, en l’humanité, au contact d’esprits non jugeant et bienveillants
  • Un lieu qui expérimente, véritable laboratoire écologique, social et spirituel
  • Un lieu qui n’a pas peur de l’échec ou de la rétroaction ni de se réinventer,
  • Un lieu qui fait « résonner en nous de très lointains échos, nous installe dans la lenteur du temps, joue de nous comme d’un instrument et nous emplit d’une musique muette, un lieu qui s’adresse directement à notre âme sans prêter attention à tous nos masques et déguisements » (d’après Madame Bä de Erik Orsenna)
  • Un lieu qui diffuse, partage dans la toile de la vie et qui se retrouve incarné dans chacun de nous
  • Un lieu où l’esprit s’incarne dans la matière et où la matière harmonieuse rayonne l’énergie d’amour
  • Un lieu qui s’attache à faire évoluer les consciences et qui fait partie de la solution, un lieu qui contribue à permettre l’avenir pour reprendre la formule de Saint Exupéry
  • Un rouage essentiel d’un système sur le point de percoler pour basculer dans un autre état, sous l’impulsion d’une minorité engagée et alignée
  • Un lieu qui réinvente notre façon d’habiter la terre

Maÿlis Guiraud – L’arbre aux étoiles

 

Au cœur de notre démarche

« Nous avons cette foi, cette confiance, que nous pouvons vivre de manière saine et collective en accord avec les différentes espèces et les différents règnes du vivant, car nous savons de manière intime et expériencielle, que la vie est évolutive et permet à chacun, chaque élément du vivant, de trouver sa place à partir du moment où nous respectons et honorons la place des autres espèces. Nous savons la Terre consciente et riche de médecines naturelles par ses fruits, ses légumes, ses plantes, son air, son eau, sa terre, ses pierres… Nous pouvons être nous les humains, gardiens de cet « Eden » afin d’en préserver les ressources et déclarons ainsi avec force notre confiance dans la vie et le vivant. »

Cyril Guiraud – L’arbre aux étoiles

 

Ce qui a émergé lors de notre cercle de « Mandala des lieux », à Au cœur du Domaine

Lors des rencontres 2020, nous avons vécu un cercle de méditation et de reliance dont l’intention était d’activer la sphère énergétique du réseau Gardiens de lieux, incluant les non-présents. Puis il s’agissait de percevoir avec et au-delà du mental ce qui fait la force et la spécificité de ce réseau, pour collecter ces perceptions en vue d’étapes ultérieures de structuration et d’action, et recevoir des énergies de soutien et d’initiative.

Voici la collecte de nuages de mots qui a émergé :

 

Si l’âme du réseau Gardiens de lieux avait la parole ?

La mission confiée au réseau :

Montrer l’exemple, éclaircir la réalité, accueillir, être responsable, chanter, manifester, réagir, nouvel art de vivre, âme sacrée, ancestral, transmission, transformation, faire vibrer la Terre selon l’énergie du cœur, laisser éclore, vivre reliés avec tous les règnes, créer, s’associer, expérimenter, oser, partager, donner de l’espace pour respirer, se mélanger, cuisiner sainement, explorer, sentir le magnétisme subtil qui relie les lieux, scintiller, manifester le divin dans la matière,, amplifier, nourrir, reconnaître, marcher dans la beauté, rayonnement, ressourcement, protéger, aider, aimer, manifester les aspirations, produire, nourrir, être des messagers

 

Les points de vigilance :

Ne pas se leurrer, s’incarner, discernement, patience, être la présence ensemble, alignement, s’indigner, être des points d’attaches solides, assurer la transmission, être à l’écoute et communiquer, intégrité, assouplir, la douceur, la simplicité, danser la Vie, être inclusif, relier ce qui s’oppose, écouter la demande

 

Quelles qualités et énergies nous recevons en cet instant :

Le courage, la capacité à garder le cap, le pouvoir, la puissance, la souveraineté, la confiance, l’audace, la capacité de digérer pour transformer, avancer avec une douce amplitude, la capacité d’inclure et de transcender.

 

Si le cœur du réseau Gardiens de lieux avait la parole …

Vibrer, ensoleiller, soutenir, s’entraider, inspirer, consoler, amener une vision claire, se développer, se reconnaître, unifier, semblable, respirer, singularité, fraternité, acceptation, soin, panser, nouvelles idées, relier, point d’expansion, rayonner, relier, aimer, apprendre, éveiller, sauver, expérimenter, autonomiser, guérir, co-créer, partager nos vies, accueillir, soutenir, pardonner, célébrer, donner, s’engager, recycler, impulser, vibrer la joie, transcender, relier, symbiose, aimer, harmonie, profiter de la vie, éveiller

 

Si le « corps » du réseau Gardiens de lieux avait la parole ?

Ce que le réseau doit incarner :

Prendre une direction, choisir, bâtir, construire, décider, voir, marcher, avec légèreté, danser, porter, rire, aller au bout de ses rêves, planter des arbres, l’importance des forêt, restaurer, installer, toucher et adopter la terre, jardiner, prendre le temps, s’occuper de soi, retour aux sources, juste proportion, éveiller, écrire, nettoyer, composter, guider, soutenir, créer des sanctuaires de Nature, ré-ensauvager, regarder la Nature, assainir, s’aligner avec la nature, retrouver sa Nature.

 

Quelles énergies recevons-nous de la Terre en cet instant :

Douceur, alerte, ralentir, centrage, assurance, considération, amour, protection, soutien, famille indispensable, respect, force, chaleur, cocooning, matrice, membrane, invitation à co-créer, conscience, vivant, brûler

 

Concrètement pour le réseau :

S’allier, s’ouvrir à d’autres réseaux, nettoyer les lieux, communiquer, apprendre, ne pas avoir peur, s’appuyer sur les autres, accepter, recevoir, se montrer, se dénuder, créer un festival mouvant et innovant, partir ensemble, partager sa vision en hauteur, visiter des lieux, s’harmoniser, être en lien par les fréquences, s’outiller, entraide en itinérance, caravaniers, se savoir à la bonne place

 

Les valeurs fondamentales du réseau

Bienveillance, entraide, spiritualité, éco-spiritualité, lien avec la Nature, différence, diversité, rêve sacré, reconnaissance et gratitude envers le Vivant, jouer, libre, partage, honorer la Pachamama, simplicité, humilité, maillage, se reconnaître, holistique, accueil, organique, horizontalité, beauté, cœur, les valeurs, la joie, le rire, constellation, plusieurs facettes comme un diamant, chromatique

Print Friendly

Laisser un commentaire...