Festival La mort vous veut du bien !

31 octobre et 1er novembre 2022 / Animateurs : collectif d’intervenants

Print Friendly

Genèse du festival

Le Passage, de Marc Ameingual
Sacrés jARTdins 2021

Après l’Alliance avec le peuple animal en 2018, les Vibrations des étoiles avec les sons sacrés en 2019, la Réconciliation du féminin et du masculin en 2020, et l’Exploration par le prisme de l’art du nouveau monde en gestation en 2021, voici que se présente la question du Passage, celui que nous effectuons au moment de notre naissance et au moment de notre départ.

Quelques années déjà que nous avions envie d’aborder ce thème du Passage, du Pas-sage. Alors tout naturellement, l’idée nous est venue pour cette édition 2022 de différer le festival au mois de Novembre pour qu’il se tienne autour du 1er Novembre, à l’intersection de Samhain pour les Celtes, de la Toussaint, et de la fête des morts. Une date toute symbolique et cohérente pour cette célébration particulière.

 

 

Intention

L’intention pour ce festival n’est en effet pas de pleurer nos morts ensemble mais de célébrer la vie, façon Dia de los muertos à la mexicaine, pour lui redonner des couleurs !

Car la mort fait partie intégrante de la vie : elle n’est pas l’opposé de la vie, la mort est l’opposé de la Naissance, dans un cycle perpétuel naissance-renaissance, observable à tous les échelons de la vie. A l’échelle du cosmos avec le phénomène de dilatation-contraction, à l’échelle de la planète avec l’alternance de glaciations et de réchauffements/éruptions volcaniques, à l’échelle du cycle des végétaux au rythme des saisons, et bien sûr à l’échelle de la vie animale et humaine…

Très tôt le sujet de la mort nous a parlé. Une exploration profonde au pays des EMI, des comas, des mystères de la réincarnation… autant d’histoires et de témoignages qui sont venus résonner sur notre vécu et qui ont considérablement changé notre regard sur la vie. Car la mort éclaire la vie…

  • La mort de nos proches, bien sûr,
  • Celle qui se profile au soir de notre vie et nous ouvre au grand mystère
  • Mais aussi toutes les petites morts (ruptures, changements professionnels, transformation personnelle…), ou les morts plus « sociétales » (victimes de conflits ou de migrations, crise et transformation sociétale, changement de paradigme), ces petites morts qui nous amènent à découvrir et à ressentir ces nouvelles versions de nous-mêmes dont notre société semble avoir tant besoin

Alors parce que la vision de la mort nous semble très fondatrice dans notre façon de voir la vie et de la vivre, nous avons eu envie de la mettre à l’honneur :

Une journée et demi autour de la naissance et de la fin de vie, autour de la magie de l’incarnation et de la vie après la vie. Une journée et demi pour lui laisser la place au grand jour, briser le tabou, l’accepter, la comprendre, pour se libérer de la peur et célébrer la vie comme il se doit, en lui donnant du sens.

Et si nous n’avions plus peur de mourir, comment serait notre monde aujourd’hui ? Nos actes seraient-ils motivés par d’autres intentions, d’autres manières de collaborer et de vivre ensemble ? Le monde ne serait-il pas plus serein ?

Au programme :

Le festival est intoduit et clôturé par deux événements en lien avec la thématique mais dissociables. Vous pouvez vous inscrire à chaque événement indépendamment.

Avant le festival: un stage de deux jours sur la thématique de l’incarnation (les samedi 29 et dimanche 30 octobre), animé par Léna Favre, auteure de l’Envol vers Soi. Attention, stage en liste d’attente actuellement.

Après le festival, un atelier d’une journée sur la thématique de Laisser partir, ou laisser être (le mercredi 2 novembre de 10-17h), animé par Claire Marie, chamane psychologue.

Pendant le festival
Au travers de rituels, d’ateliers et de tables-rondes qui nourrissent la tête mais surtout le cœur et le corps, nous allons pendant une journée et demi :

  • Explorer comment la mort est perçue etvécue dans les différentes cultures
  • Honorer la mémoire de ceux qui nous ont quittés
  • Faire le deuil aussi d’autres choses, de vieilles croyances ou d’un monde en mutation
  • Célébrer la vie
  • Faire le point sur les avancées scientifiques sur le sujet
  • Mieux comprendre ce qui compose de manière subtile l’incarnation de l’âme qui vient expérimenter son humanité
  • Découvrir de nouvelles pratiques d’accompagnement
  • Partager nos expériences

Le planning ci dessous est susceptible d’être modifié jusqu’à quelques jours avant l’événement. Merci de votre compréhension.

 

Quelques intervenant.e.s confirmés:

OUVERTURE

Maÿlis Guiraud

Gardienne du lieu et des arbres

Cyril Guiraud

Gardien du lieu et des étoiles

Dominique Dubois

Champs de résonnance

TABLE RONDE RITUELS DU MONDE

Claire Marie

Psychologue chamane

Anaïs Theyskens

Prêtresse druidique et prêtresse de la Madeleine

Stéphanie Heissat

Rituels celtes et biographe hospitalier

TABLE RONDE SCIENCE ET CONSCIENCE

Sébastien Lilli

Co-créateur et Président de l’INREES, Rédacteur en chef d’Inexploré

Valérie Seguin

Auteure et réalisatrice de documentaires

Stéphane Riot

Facilitateur et accompagnateur du changement

TABLE RONDE ETATS D’AMES

Lena Favre

Channel, un lien entre la Terre, le ciel et les autres dimensions

Anne Sauvage

Ecole des Sourcières

Yveline Corblin

Medium, à l’écoute des plans de l’âme

TABLE RONDE ACCOMPAGNER LE PASSAGE ET LE DEUIL

Angélique Ballue

Accompagnante sur le chemin de la vulnérabilité

Sophie Poupard Bonnet

Coaching et accompagnement du deuil

Dr Marie Bigourdan-Brouard

Médecin et musicothérapeute en formation

Alizé Guillaume

Accompagner l’animal en fin de vie

Stéphanie Heissat

Rituels celtes et biographe hospitalier

A completer

A compléter

DU COTE DES ARTISTES

Alicia du Coustel

Le chant de l’âme

Robert Arnoux

Sculpteur de la nouvelle humanité

Romain Brouard

Musicien-poête de tout coeur

et d’autres intervenants pressentis avec qui les échanges sont en cours: Patrice Van Eersel, Christophe Fauré…

Nos partenaires

Quelques photos des précédentes éditions:

Tarifs

Accès à l’événement (hors hébergement et repas):

  • Journée du lundi et soirée: 45€
  • Journée du mardi: 45€
  • Ensemble du festival (lundi & mardi): 70€. Tarif prévente avant le 30 juin 2022: 50€
  • Déjeuner du mardi: 12€ (assiette bio végétarienne). Possibilité également de pique niquer sur place. Soupe chaude lundi soir à 5€ (pour accompagner vos spécialités)

Tarif enfants:

  • Accueil gratuit pour les moins de 9 ans
  • Accueil à demi tarif pour les 9-18 ans
  • Repas au tarif normal
  • Hébergement à demi tarif

Hébergement sur place:

  • Chambre double: 60€/personne et par nuit, petit déjeuner inclus Attention, la plupart des chambres à l’arbre aux étoiles sont occupées par les intervenants mais l’hébergement est possible aussi dans les beaux gîtes de nos voisins à 300m (Cohco Art Gites) aux mêmes conditions qu’une chambre double à l’arbre aux étoiles, par notre intermédiaire. Nous nous chargeons de réserver et de régler Cohco. Autrement, la commune de Fatouville-Grestain compte d’autres chambres d’hôtes…
  • Chambre triple ou quadruple: 40€/personne et par nuit, petit déjeuner inclus Attention, la plupart des chambres à l’arbre aux étoiles sont occupées par les intervenants mais l’hébergement est possible aussi dans les beaux gîtes de nos voisins à 300m (Cohco Art Gites) en chambre double (voir ci-dessus).

Informations pratiques

Localisation et accès: l’arbre aux étoiles – 168 impasse d’Aumale – Le Feugré – 27210 Fatouville-Grestain (Eure, Normandie à 2h de Paris en voiture) voir les modalités d’accès. Si vous avec un GPS sur téléphone (et non embraqué), attention à bien vous munir du plan d’accès car le réseau ne passe pas toujours dans la commune.
Covoiturage avec Togetzer: https://www.togetzer.com/

Services
Pour les personnes qui dorment sur place, les draps sont fournis (excepté en tente personnelle bien sûr). Merci de bien vouloir apporter votre serviette de toilette et vos produits de douche (respectueux de l’environnement dans la mesure du possible car ce sont les roseaux qui retraitent les eaux usées, merci de votre compréhension !).

Repas

Le repas du lundi soir est partagé, ambiance Dia de los muertos ! Amenez vos contributions, biovégétariennes si possible ! Pourquoi ne pas amener quelque chose que l’un de vos disparus aimait particulièrement ? Soupe possible sur place à 5 € (sur réservation afin de nous permettre de calculer les quantités).

Mardi midi: Assiette végétarienne locale et bio à 12€ (sur réservation afin de nous permettre de calculer les quantités) préparée par Céline Van Daële, naturopathe et diététicienne gourmande, passionnée de cuisine, et qui travaille régulièrement à l’arbre aux étoiles.

Autrement, il est possible d’amener son pique-nique sur place, végétarien de préférence.

Conditions générales
Plus de détails sur les conditions générales.

Toute inscription requiert le règlement de l’accès aux rencontres qui peut être réglé au choix :

  • soit par carte bancaire en ligne (via le module sécurisé Mercanet de BNP Paribas, voir rubrique s’inscrire)
  • soit par chèque (l’inscription n’étant validée qu’à réception du chèque) en sélectionnant cette option lors de la commande.

NB: le billet d’accès n’est pas remboursable en cas d’annulation de votre part. Il est toutefois reportable sur un autre stage (dans un délai d’un an) si l’annulation intervient plus d’un mois avant le festival (ou sur une autre personne que vous trouveriez pour vous remplacer quelque soit le préavis d’annulation).

Lorsque vous vous inscrivez en ligne, vous recevez :

  • un premier mail automatique de prise en compte de votre demande d’inscription,
  • puis sous 24h environ (au maximum) un second mail de validation définitive de votre inscription.

Ce délai correspond à la vérification par nos soins qu’il reste bien de la disponibilité à l’événement (notamment au niveau de l’hébergement si vous avez réservé un hébergement). Ce n’est que lorsque votre inscription est définitivement validée (lors du second mail) que le montant est débité de votre compte.

Enregistrer

Enregistrer



Dominique Dubois

Fondatrice de l’ orthosonie depuis les années 2000

C’est par un cheminement essentiellement autodidacte, que le processus d’émergence de la conscience claire de participer pleinement à la mutation planétaire actuelle , s’est effectué peu à peu.

A travers différents terrains d’expérimentation :
. le sport intensif ( en particulier la natation en milieu naturel)
. les immersions dans les terres volcaniques
. les immersions dans le monde de l’ art: par le tracé , par la vibration des couleurs, par la rencontre avec différents matériaux et leurs lois propres

Crédit: Dominique Dubois

. Les immersions dans le noyau psychique de la condition humaine a travers une approche modifiée de l’ activité de thérapeute ( 35 ans d’ exercices)
. Les immersions dans la tradition ésotérique (kabbale) et son actualisation par l’oeuvre du Tibétain dont l’astrologie ésotérique)
.les immersions dans le champ biblique
.les immersions dans le champ informationnel novateur apporté par les découvertes scientifiques contemporaines
.les immersions quotidiennes depuis plus de quarante ans dans une pratique de la méditation impliquant la « descente dans l’ infiniment petit du corps ».
. Et puis la rencontre par le compas avec la géométrie sacrée qui a largement contribué ,les vingt dernières années ,à réunifier toutes ses expérimentations en un champ de cohérence qui continue de se déployer, de se partager , de se fonder dans des dimensions inconnues novatrices émergentes.

Crédit: Dominique Dubois

Ce processus s’est aussi accompli grâce aux interactions avec de nombreuses personnes engagées dans les ateliers consacrés au service de la mutation planétaire depuis une quarantaine d’ années. Il se poursuit dans la force tranquille et la grâce de l’ Etre, elles même étant les fruits de l’ érosion de 72 années d’expériences sensibles engagées dans la condition humaine, et de la condition terrestre, écoutant attentivement le mystère de leur devenir, dans le pur présent.Le site de Dominique: le verbe orthosonique

Dora Consuelo

D’origine Amérindienne née en Colombie et vivant en France, ma double culture m’a permis de nourrir un regard et des compétences qui intègrent plusieurs connaissances de soins ancestraux et universels.
Formée « sur le terrain » à la sagesse des Peuples Premiers de Colombie, qui honorent la beauté de la Nature et se considèrent les gardiens de l’équilibre de la vie.
Ma démarche thérapeutique de type holistique prend en compte toutes les dimensions de l’être : physique, mentale, émotionnelle, familiale, sociale, culturelle et spirituelle.
Egalement formée à des techniques occidentales telles que la Sophrologie, l’Homéopathie, l’art thérapie, l’ Ostéopathie énergétique , et plus récemment formée à des soins issus de la physique quantique.
Les différentes techniques que j’emploie visent à retrouver un bien-être, une cohérence, une harmonie de son monde intérieur pour mieux vivre dans le monde extérieur.
Je propose des soins où j’associe une palette complète de thérapeutiques naturelles, préventives et curatives.
Je reçois en consultation individuelle, anime des stages, participe à des conférences et j’accompagne également des voyages initiatiques.

Le site Graine de vie

Capucine LH

Exploratrice de la voix, coach en maïeutique vocale, passeuse-chanteuse

Je chante depuis toujours et commence à travailler ma voix dès l’adolescence. Je reçois les enseignements précieux de Martina A. Catella (Les Glottes), Marie-Jeanne Rodière, Jean-Yves Pénafiel avec lequel je découvre le pouvoir de l’improvisation, Gilles Pesnot et plus ponctuellement auprès de Christophe Boyer. Après une première vie dans la réalisation de films documentaires, je réalise que la voix et la musique sont ma voie et je décide de m’y consacrer totalement depuis 2013. Passée par le classique, le jazz et les Chants du Monde, je m’engage dans la musique folk et l’improvisation en tant qu’auteure-compositrice-interprète en solo guitare-voix. Je compose pour le cinéma (« Sot(t)e », moyen métrage de Sylvie Gautier, 2018).

J’introduis peu à peu le Chant Spontané, accompagnée de mon tambour chamanique, dans les concerts et récitals que je donne à Paris, en province et à l’étranger (L’Entrepôt, Bibliothèque du 5ème, Festival Blues en Loire, Le Carrouège, Country Club Santa Rosa, Coffee Catz California…). Je chante régulièrement pour les patients en hôpital et en unité de soin palliatif où j’ai été visiteuse bénévole pendant deux ans.

Je deviens en chantant… Très inspirée par les chants traditionnels des Indiens Lakota et par ma pratique du chamanisme depuis 2009, j’explore ma voix entre très aigus et très graves notamment avec le Chant de Gorge inuit. J’ai à coeur de donner voix à la Femme Sauvage en moi et d’accompagner les femmes, mes soeurs, dans l’expression de cette dimension essentielle qui réside en chacune de nous. Le chemin que je suivais de manière inconsciente depuis mon adolescence devient clair et limpide : pour moi la voix permet de (re)contacter et de réinvestir son pouvoir personnel, une voie puissante d’épanouissement et d’évolution que je souhaite servir au quotidien.

Nous sommes tous des chanteurs… Suivant mon élan, je commence donc en 2017 à accompagner hommes et femmes dans l’exploration de leur voix à travers le Chant Spontané. Depuis j’anime chaque weekend deux ateliers de Chant Spontané à Paris, l’un réservé aux femmes et l’autre ouvert à tous. Une pratique ludique et de co-création spontanée où l’on se jette à l’eau à chaque expire, sans idée de performance ni de résultat, dans une écoute subtile de soi, des autres et de la vie autour. En inspirant les autres et en s’inspirant d’eux tour à tour, les voix se rencontrent et se mêlent, laissant émerger parfois la dissonance et souvent l’harmonie, dans un jeu perpétuel d’écoute et d’audace. La voix qui se libère fait jaillir la vitalité, le lien, la joie.

Ecouter le chant spontané de Capucine
La voix chamane

Robert Arnoux

« J’ai toujours eu l’amour de la matière, de toutes les matières. D’abord la terre à l’origine de mes premiers émois, quand, tout petit, je faisais des boules dont je contemplais avec émerveillement le long processus de séchage ; ensuite sont venues les pierres, toutes les pierres. Je les ramassais en montagne et je les collectionnai. Ma formation de géologue s’est inscrite dans la continuité de ma passion pour les pierres et les minéraux.

Aujourd’hui, sables, mica, corindon, cristal de roche habillent mes personnages…

Mon cheminement m’a conduit vers le dessin d’après modèle vivant à l’atelier Pierre Soulages de Charenton. Très vite, la grammaire de mes lignes s’est imposée à moi d’une façon évidente jusqu’à une synthèse de la forme humaine qui cherche à atteindre le cœur de l’être et de la présence ; bien au delà de la représentation du corps et de la figure humaine.

Je savais que la lumière m’importait plus que la couleur et je me suis orienté vers la peinture à la fresque, technique la plus appropriée à ma recherche. Le point de départ de ce choix fut une émotion artistique née de la rencontre avec les peintures de Fra Angelico dans les cellules des moines au couvent de San Marco à Florence. Approfondir la fresque m’a permis de magnifier la lumière irradiant de la couleur enchâssée dans la chaux et le marbre.Le passage à la sculpture s’est fait presque malgré moi, comme si cela devenait impérieux de retrouver les sensations de mon enfance nourrie par la terre. Au delà des lignes épurées, je cheminais dans mes questionnements :

Comment mettre en volume une tête esquissée d’un seul trait ? Alors est venu ce parti pris de modeler les têtes sans respecter les conventions habituelles.Comment rendre plus humaine la statue sans la figer dans un esthétisme ? Ainsi sont apparues les scarifications, possibles traces des blessures de la vie.

Comment renouer avec l’origine, celle de l’homme et de la terre ?

En donnant vie à des personnages, apparemment inanimés, mais habités, liés, reliés, qui viennent nous chercher et nous révèlent notre part d’humanité en nous emmenant dans un monde où exister c’est aussi résister. »

Le jardin atelier de Robert Arnoux

Stéphanie Heissat

Stéphanie, de son nom de cœur Isha, est guide de bains de forêt – Shinrin Yoku et accompagnante de vie initiée aux sagesses ancestrales. Que ce soit en immersion en nature, en sous-bois, avec l’aide précieuse de la sylvothérapie ou en cercles de sagesse avec les enseignements celtiques et amérindiens porté par les cercles de parole, danse intuitive, chant vibratoire, roue médecine et cycles lunaires ; elle sera là pour vous guider vers la porte de votre cœur.
En complément des initiations reçues par la voie celtique des arbres maitres-arbres guérisseurs avec Florence Laporte (nature et abondance), le chemin de l’éveil du féminin avec les Moon Mother (Miranda Gray) et la lignée du Council of the elders of the twisted hair people avec Sylvie Shining Kunhã Karai, (Sweet Eagle Tribe), elle a choisi de se certifier coach professionnelle pour vous accompagner pleinement, en conscience et en toute sécurité.
Tous les cycles ou ateliers en groupe, ou soins et rituels de passage en individuel, sont concoctés pour être un cadeau que vous choisissez de vous offrir pour « développer la beauté intérieure et l’installer dans ce temple glorieux qu’est votre cœur » – Mâ Ananda Moyî.

Le site de Stéphanie Isha, être vivant

L’écolieu les terres de l’être

Maxence Layet

Maxence Layet est journaliste scientifique, spécialiste des nouvelles technologies de l’énergie, santé et environnement électromagnétique.

Auteur de plusieurs ouvrages et films documentaires, en particulier ‘L’Energie secrète de l’Univers’, ‘Quinton, le sérum de la vie’, ‘Futur 2.0’, ‘Les sacrifiés des ondes’, et ‘Electroculture et énergies libres’. Au service d’une information socialement responsable, Maxence Layet est également le directeur fondateur de Orbs, l’autre Planète, une revue Arts et Sciences d’aujourd’hui, créée en 2012.

Orbs, l’autre planète

Stéphane Riot

Stéphane Riot (NoveTerra) accompagne depuis plus de 15 ans la transformation des organisations et des individus. Il est reconnu pour son approche globale, alliant expertise stratégique et accompagnement du facteur humain.
Il a conçu des processus uniques qui conjuguent la réinvention des organisations et l’accompagnement à la transformation des collectifs et des individus.
Diplômé en relations internationales, psychopédagogie, et en gestion des relations humaines en entreprise, Stéphane fait partie de groupes de recherche sur les neurosciences et les approches cognitives et comportementales.
Il intervient en conférences publiques et auprès de grandes écoles sur la libération du potentiels des acteurs de changement (HEC, Skema, IFS, Ticket For change…).

Noveterra

Sophie Poupard Bonnet

Après des études de psychologie et un début de carrière dans l’immobilier, je me suis formée au coaching professionnel et aux pratiques de l’accompagnement à L‘UCO d’Angers. J’ai obtenu mon Diplôme Universitaire en 2015. Je l’ai enrichi par des formations, notamment en approche systémique coopérative et en approche narrative, en plus de conférences, lectures et écriture.

En 2016, je me suis formée à l’accompagnement au deuil, et en 2017 à l’animation d’un groupe de parole auprès d‘Empreintes à Paris.

Il me tient à cœur de pratiquer mon métier de la manière la plus juste pour mes clients, j’accorde à l’éthique et la déontologie une place privilégiée, c’est pourquoi je suis adhérente EMCC et j’ai un superviseur, coach senior et thérapeute.

Les site web de Sophie
Mieux traverser le deuil

Yveline Corblin

Formée à la médiumnité par HELENE SECONDE ( lire son livre à l’écoute des Anges) j’ai pu ainsi armée, faire face à des demandes pressantes de « l’au delà ».
Thérapeute en énergétique pendant une vingtaine d’années, grâce à l’enseignement de PATRICK DROUOT, j’ai pu aborder le monde de l’invisible par des pratiques chamaniques ou des incursions dans d’autres mondes.
« Ces mondes » me sont ainsi devenus familiers et j’ai pu constater qu’il n’existait pas de
« fracture » entre la vie et la mort.
Il arrivait très souvent qu’une consultation énergétique ne soit, pour la personne que je recevais, qu’un « prétexte » pour une âme de demander de l’aide.
Cette âme identifiée, il suffisait de faire la « simple prière de libération » pour que tout rentre dans l’ordre dans le « monde des vivants et des morts »
Loin de tout effet spectaculaire, cet accompagnement (que la personne soit partie depuis longtemps ou hier) amène une libération complète.
C’est à la portée de chacun et il n’est nul besoin d’être médium, c’est juste renouer avec des traditions ancestrales, que nous occidentaux avons méprisée voir ridiculisées.
Mais en ces temps de « jugement dernier », elles nous reviennent et nous obligent, avec humilité à reprendre notre place sacrée. A faire de nouveau partie du cercle des « humains ».

Lena Favre

Depuis sa plus petite enfance, Lena Favre « entend » et « voit ». Née dans une famille qui n’était pas prête à accueillir ce don, elle a dû s’affirmer afin de manifester ses aptitudes particulières. Elle présente aussi la particularité d’avoir, au sens propre, les pieds sur terre et la tête dans les étoiles, ce qui lui permet d’être une intermédiaire entre les mondes.

Léna se considère comme l’un de ces êtres de « l’équipe au sol », venus par amour accompagner l’ascension vers le nouveau monde qui nous tend la main. Elle facilite la réception, l’assimilation de l’énergie de lumière qui arrive en cette période, ainsi que la décristallisation des blocages énergétiques. Cela s’opère lors de séances de canalisation, de libération énergétique et de reconnexion à soi, d’accompagnements en groupe et de causeries. Pour l’accompagnement individuel, elle travaille principalement à distance, avec des personnes se trouvant en France ou ailleurs.


Cette accompagnatrice intervient également lors de communications avec les défunts, afin de faciliter leur passage vers l’autre monde. Elle contribue à la libération des blocages restés en suspens en permettant la libération des non-dits, notamment avec les proches. Lena ne prédit pas l’avenir. Elle rappelle souvent que chacun de nous l’écrit, que seul l’instant présent existe.

Dans une autre partie de cette vie, dans un autre paradigme, elle a œuvré dans le secteur social, dans différentes fonctions. De formation universitaire, elle a été travailleuse sociale, directrice de structures médico-sociales, chef de projet, formatrice et coach.

En tant qu’autrice, il lui a été soufflé, début 2018, qu’il fallait transmettre au plus grand nombre, car le temps presse. Ainsi, est paru en 2020 L’Envol vers soi, un « grimoire vibratoire » qui donne des clés pour cheminer sereinement en cette période de changement accéléré. Les Danses de l’âme, publié en mars 2022, vient apporter un éclairage complémentaire et offre une perspective vibratoire de ce monde qui est déjà là…

Claire Marie

Bonjour, je suis psychologue, chamane, auteur et chercheuse. Formée dans le courant de l’ethnopsychiatrie, j’ai été initiée aux techniques thérapeutiques de la médecine Aztèque il y a 16 ans. Au fil des années, d’autres courants spirituels et cultures ont touché mon corps et mon âme : le bouddhisme zen, la spiritualité des montagnes de l’Himalaya, la puissance de la terre britannique et de ses arbres, sans bien sûr omettre l’énergie christique, culture dans laquelle j’ai choisie de m’incarner. Sculptée par ces lignées énergétiques, j’ai, avec le temps, développé une pratique thérapeutique intégrative qui travaille à l’unification de l’âme, du corps et de l’esprit.

Dans les cultures premières, la matière est considérée comme le prolongement de l’invisible. Tout existe dans une continuité, rien ne meurt tout se transforme. Ainsi les individus ne vivent pas la dualité mort-vie, santé-maladie, matière-subtile de façon aussi prégnante qu’en Occident et les rituels autour de la mort issus de ces cultures me semblent être la manifestation de cette fluidité. Je les comprends comme des portes que, nous occidentaux, nous pouvons emprunter avec respect et humilité pour nous relier au rythme profond de la Nature, à la force transformation-renaissance qui imprègne toute la Création.

Je ne prétends aucunement être porteuse ou ambassadrice des lignées mexicaines et bouddhistes telles qu’elles seront abordées et manifestées lors de ce festival mais ces cultures m’ont touchée et transformée de façon profonde. Depuis mon expérience des groupes et de la joie que j’ai d’improviser avec l’invisible, je ferai de mon mieux pour être au service de ce qui doit advenir, dans la spontanéité et le respect du champ spirituel que cette rencontre ouvrira.

En guide de clôture, je me propose aussi d’animer une journée d’intégration le Mercredi 3 Novembre sur le thème : « Laisser partir, ou laisser être, entre mort, impermanence et renaissance ». Cette journée sera l’occasion d’être présent de façon consciente à ce qui aura émergé pour vous durant ce festival. De l’honorer à l’entrée de l’hiver afin que la graine de vie, qui se cache derrière toute mort puisse devenir naissance au printemps
Les site web de Claire Marie

Angélique Ballue

Je vous accompagne dans toute étape de vie qui nécessite de fermer des portes pour en ouvrir de nouvelles, dans l’Eure, le Calvados et la Seine-Maritime. Vous trouverez en moi un accueil inconditionnel pour avancer sur votre chemin de vie.

ACCOMPAGNANTE : me positionner aux côtés d’un être, à sa demande, quand il ressent le besoin d’être soutenu pour traverser une nouvelle étape de vie.
Parce qu’il est des moments (la vie c’est comme une plaquette de chocolat, hein…) où les émotions nous submergent, où les évènements nous bousculent, où nous avons tellement donné que c’est à notre tour de recevoir.
Lors de ces tempêtes, nos repères vacillent, sont questionnés et parfois déconstruits. Pour se laisser traverser et intégrer les changements provoqués par ces moments de vie, nous avons besoin d’une présence, rassurante et bienveillante, un repère à toute épreuve.
Marcher à vos côtés, pendant que vous parcourez votre chemin de vie, c’est accueillir de manière inconditionnelle qui vous êtes, au moment où vous l’êtes. C’est avoir une foi profonde en vous, vos capacités, vos ressources et vos possibilités d’évolution. C’est savoir écouter toutes vos émotions (et je dis bien toutes, mêmes les impensables, les inavouables, les indicibles, celles que vous avez cachées dans un placard, fermé à double tour, et dont vous espérez avoir perdu la clé). C’est vous permettre, pour quelques instants, de vous reposer du voyage, de lâcher le poids que vous portez sur vos épaules, de voir tout le chemin que vous avez parcouru. C’est respecter tous vos choix, quels qu’ils soient, sans jugement, sans justification, en ayant cette conviction profonde et inébranlable que vous seul(e) pouvez faire ces choix car c’est VOTRE vie.
Je vous propose un accompagnement professionnel : je ne deviendrai pas votre meilleure amie ou votre mère et je suis tenue au secret professionnel. Il n’y aura pas d’enjeu émotionnel entre nous, pas de peur que “je ne t’aime plus si tu penses que ou dis que…”, pas de chantage affectif. Une relation simple, authentique et sincère (si si, ça existe !) pour avancer plus sereinement et être mieux connecté(e) à vous-même.

DÉBUT DE VIE, FIN DE VIE ET DEUIL : je suis formée par l’Institut des Doulas de France pour accompagner l’arrivée/le passage d’un enfant dans votre vie : adoption, conception, grossesse, accouchement, post-natal, deuil périnatal (dont fausse couche et IVG). Je suis également formée par Couleur Plume à l’accompagnement de la fin de vie et du deuil. Je peux vous accompagner (vous, le couple, la famille), simplement pour une heure ou sur un terme plus long, en fonction de vos besoins.
Je crois que la naissance, la mort et le deuil sont des processus physiologiques qui peuvent être vécus comme une véritable révolution, un instant d’une extrême sensibilité et vulnérabilité. Dans ces moments où nous plongeons au coeur de la Vie et de l’Humain, nous pouvons ressentir fortement le besoin d’être entendu, de partager le plus lumineux et/ou le plus douloureux.
Bien entendu, comme toute accompagnante, ma mission est de vous soutenir en vous écoutant et en accueillant vos émotions et tous vos choix (et même tous vos changements de choix car oui, nous avons le droit de changer d’avis à tout moment).
Mon rôle est également de vous informer sur les multiples possibilités qui s’offrent à vous afin que vous fassiez des choix conscients qui vous ressemblent. Nos échanges vont permettront de vous (re)connecter à vos besoins et de construire votre chemin en toute confiance.
Quels que soient l’étape de vie que vous traversez, je m’adapte à vos besoins pour vous accompagner lors de rendez-vous à votre domicile (Eure, Calvados et Seine-Maritime), ou à distance (téléphone, mail, chat, visio…).

À très bientôt,
Angélique, Accompagnante à la Vie et Doula

La page facebook d’Angélique Ballue

Virginie Lefebvre

« Médium du peuple », c’est par ces mots que l’on pourrait définir Virginie Lefebvre. Elle apporte aux anonymes réconfort et apaisement lors de la communication avec leurs défunts. Car depuis toute petite, elle a la capacité d’établir un contact avec les esprits notamment par le biais de l’écriture automatique ou du spiritisme. Avant d’exercer son activité de médium à plein temps, Virginie s’est mariée, a eu des enfants, est devenue policière municipale jusqu’à ce que son don l’oblige à s’y consacrer entièrement.
Avec elle, simplicité, générosité et une sacrée franchise sont au rendez-vous. Si l’au-delà est pour Virginie une réalité, cela ne l’empêche pas de s’interroger sur le phénomène de la médiumnité. Raison pour laquelle elle éclaire son étonnant parcours de multiples interventions (prêtre, illusionniste, psychiatre, spécialistes de la TCI…). Elle laisse ainsi la porte ouverte aux interprétations, n’étant riche que d’une seule certitude : la vie continue après la mort.

La page facebook de Virginie Lefebvre

Anaïs Theyskens

Chercheurs éternels de vérité et connaissances sacrées, nous distillons la gnose que nous avons accumulés à travers nos voyages et initiations dans notre offre de cours dans notre école de mystères. Ce qui nous passionne et anime est le fait d’aider d’autres personnes à trouver la source de sagesse en eux et d’être en soutien d’un chemin vers plus d’harmonie, authenticité et souveraineté.

Le site we d’Anaïs et Jean-Baptiste

Valérie Seguin

Après une carrière dans la finance et le conseil en entreprise, Valérie Seguin est devenue auteure et réalisatrice de documentaires. Elle est l’auteure du livre « Les trois jours et demi après la mort de mon père » (Leduc poche).

« Mon père m’a prouvé qu’il existe un au-delà. (…) Il est entré en communication avec moi après son décès. Il ne possédait pourtant aucun don surnaturel. Je n’en ai pas non plus. » Durant les trois jours et demi suivants la mort de son père, Valérie Seguin vit une expérience troublante : elle se sent merveilleusement paisible, comme s’il était à ses côtés.

Elle décide de mener l’enquête et découvre que, selon le Livre tibétain des morts, la première étape du voyage de l’âme dure trois jours et demi. Elle s’intéresse aux expériences de mort imminente et aux recherches sur ce sujet, interroge les différentes traditions et rencontre des personnes qui ont vécu des situations similaires. Son expérience porte le nom scientifique de « vécu subjectif de contact avec un défunt» (VSCD). Elle réalise deux films dont le premier a été vu près de 3M sur YouTube : ET SI LA MORT N’EXISTAIT PAS : où en est la science ? – ET SI LA MORT N’ETAIT QU’UN PASSAGE : comment s’y préparer ?
Son dernier film L’ÂME est le 3ème volet de cette série.

Valérie anime des conférences ainsi que des groupes de parole sur le sujet du passage de la fin de vie.

Dr Marie Bigourdand-Brouard

J’ai toujours été passionnée par l’accompagnement de la fin de vie et suis très sensibilisée aux approches alternatives, complémentaires à notre médecine allopathique. Malgré tous ses progrès techniques, la médecine reste pour moi un art et j’ai à cœur d’utiliser une palette de couleurs la plus large possible pouvant aider à soulager les maux des patients. Je me suis formée ces dernières années à différentes approches permettant de prendre soin des patients dans cette ultime phase de leur vie :

– Soins palliatifs (COMPAS)
– Chant Relationnel. La musique est pour moi un outil thérapeutique formidable permettant d’apaiser le patient mais également un excellent medium pour communiquer lorsque l’accès au langage verbal n’est plus possible. J’ai souhaité approfondir cette approche par un DU de musicothérapie (en cours, à la faculté de médecine de Nantes).
– Thérapie manuelle (fasciathérapie).

Au fil des années, j’ai enrichi ma compréhension de la relation soignant/soigné et mes connaissances en psychologie. J’ai également un grand intérêt pour le symbolisme, les rituels et ai écrit un livre jeunesse intitulé Adieu, monsieur Crabe pour lequel je recherche une maison d’édition !

Je serai très heureuse d’échanger avec vous sur tous ces sujets !

Marie

Sébastien Lilli

Convaincu que la réalité est plus vaste que ce que nous pensons, je vis comme un explorateur de l’extraordinaire, en quête d’harmonie !

Entrepreneur et créateur engagé, mon défi est de faire avancer les connaissances scientifiques des dimensions invisibles de l’existence, de proposer des enquêtes journalistiques pour appréhender sérieusement les mystères de notre monde, et d’offrir au public des outils pratiques pour transformer nos vies… C’est à l’adolescence et durant des épreuves que j’ai véritablement pris conscience d’une part de ma connexion avec les réalités invisibles, et d’autre part de mon grand besoin de spiritualité dans une société que je percevais desséchée par le non-sens.

Pourtant, la sagesse me semble aujourd’hui la seule perspective de notre temps, qui nous assure de vivre libre, en joie, en paix et en symbiose avec la nature également.

Dès l’âge de 20 ans, j’ai ainsi co-créé l’INREES que je préside aujourd’hui, une magnifique aventure humaine, composée de passionnés, qui propose un espace inédit d’investigation entre science, psychologie et spiritualité. Je suis également Rédacteur en chef du magazine Inexploré et Producteur-Réalisateur-Auteur pour INREES TV.

Stéphanie Heissat

Stéphanie, de son nom de cœur Isha, est accompagnante de Vie initiée aux sagesses ancestrales et spécialisée dans le passage. Que ce passage soit une de nos petites morts dans un chemin initiatique, jusqu’au grand départ, le jour où nous quittons notre corps.

Elle vous guidera vers la porte de votre cœur, en immersion en nature avec l’aide précieuse des arbres, en cercles de sagesse avec les enseignements celtiques et amérindiens, ou enfin par l’écriture de votre récit de Vie.

Bénévoles en soins palliatifs et biographe hospitalière, elle vous propose d’être à vos côtés pour vous préparer au grand passage. Le métier de passeurs de mots-passeurs d’histoires® se pratique en institution dans une équipe de soins palliatifs et ponctuellement, si besoin, elle pourra mettre sa plume à votre disposition, chez vous, pour écrire votre carnet de passage.

En complément des initiations reçues par la voie celtique de l’OBOD, du chemin de l’éveil du féminin avec les Moon Mother et par les enseignements des peuples premiers de l’ile de la tortue de la lignée du Council of the elders of the twisted hair people, elle a choisi de se former au métier de la biographie hospitalière et de se certifier coach professionnelle pour vous accompagner pleinement, en conscience et en toute sécurité.

Tous les cycles ou ateliers en groupe, ou soins et rituels de passage en individuel, sont concoctés pour être un cadeau que vous choisissez de vous offrir pour « développer la beauté intérieure et l’installer dans ce temple glorieux qu’est votre cœur » – Mâ Ananda Moyî.

Le site de Stéphanie Isha, être vivant

L’écolieu les terres de l’être

Alicia du Coustel

Alicia compose dans le style des musiques du monde, musiques folk-rock, musiques de film, minimaliste et répétitive. Ce qui lui tient à cœur : la fusion des langues, réelles ou inventées, la rencontre du monde tangible et du monde invisible, la symbiose des mélodies ancestrales et des sons actuels…

Ses guides ? Lola Marsch, Kate Bush, Peter Gabriel, Mike Oldfield, Philip Glass, Pink Floyd, Steve Reich, Dead Can Dance, Bruno Coulais, Ludovico Einaudi, Sigur Ros, Kila, pour n’en citer que quelques-uns … et les peuples du monde entier, bien sûr.

Ainsi, qu’elle soit au piano, à la harpe, ou au chant, la musique « tribal-progressive » d’Alicia invite à un voyage tout à la fois réel et symbolique : une quête initiatique pour explorer son propre monde intérieur et questionner le monde extérieur. Alicia navigue dans le monde du langage symbolique et des mythes, et ce n’est pas un hasard si son nom veut dire « La vérité du Couteau ». Alitheia (vérité en grec), Coût, Coustel (le couteau, la lame, en occitan).

Son art, son chant, ses mots, se veulent aussi affûtés, vifs, que clairvoyants. Et ne vous fiez pas à la douceur de sa harpe, elle cache rythme endiablé, énergie et virtuosité !
Le site d’Alicia du Coustel

Romain Brouard

Je m’appelle Romain, j’ai 35 ans, j’habite Nantes. Je suis passionné par 2 choses depuis tout petit : la musique (slam / chanson) et accompagner les gens sur leur chemin de Vie.

Après 10 années en tant qu’entrepreneur, j’ai fait ma propre thérapie, puis j’ai décidé de vivre de ces 2 passions. En l’espace de 3 ans (2017-2020), j’ai, d’une part, sorti un album de 12 titres, “De Tout Coeur”. Et, d’autre part, j’ai entamé une formation de psychothérapeute transpersonnel au CESHUM à Paris.

Depuis 3 ans, beaucoup de mes auditeurs, et en particulier ceux sur un chemin de conscience ou de développement personnel, m’ont dit que ma musique était une “médecine”, qu’elle était thérapeutique. J’en suis honoré, même comblé, car j’ai réussi à joindre ces deux univers, musique et thérapie, dans ce projet.

Le site de Romain

Alizé Guillaume

Je m’appelle Alizé, je travaille au quotidien sous le nom d’Anima’Om dans le but de soigner et d’accompagner les animaux et leur gardien grâce à l’ostéopathie, aux soins énergétiques, à la communication animale et à la naturopathie. Je travaille avec les différents plans qui forment l’être vivant : le corps, l’âme et l’esprit. Tous ces outils me permettent d’aider l’animal sur son chemin d’évolution, que cela soit sur le plan physique/émotionnel/psychique ou spirituel. Au-delà de cela, j’accorde beaucoup d’importance à reconnecter l’humain à la nature et aux animaux. J’aime sensibiliser à leur sagesse, faire découvrir qui ils sont, quels sont leurs besoins, leurs messages… Ma plus grande aspiration est de faire découvrir au plus grand nombre possible le magnifique monde du vivant qui nous entoure (animaux, végétaux, minéraux).

Anne Sauvage

Je suis une chercheuse visionnaire et une artiste humaniste et vivante. La vie est ma passion, et transmettre cette passion à ceux que j’accompagne est mon métier. Mes liens privilégiés avec l’intelligence subtile de la Nature et la société de demain me permettent de tirer un trait d’union entre elles, porteur de sens et d’espoir. Je suis une femme engagée au service de la Nature et de la société que nous laisserons à nos enfants.

La vision que je délivre a été ciselée par mes guides : beauté, simplicité et efficacité.

Plus d’infos ici : L’école des sourcières

Print Friendly

S'inscrire :

The numbers below include tickets for this event already in your cart. Clicking "Get Tickets" will allow you to edit any existing attendee information as well as change ticket quantities.
FESTIVAL deux jours
70,00
Illimité
FESTIVAL journée & soirée du lundi
45,00
Illimité
FESTIVAL journée du mardi
45,00
Illimité
FESTIVAL soupe lundi soir
5,00
Illimité
FESTIVAL repas du mardi midi
12,00
Illimité
FESTIVAL Hébergement chambre quadruple 40€/nuit
40,00
0 restant(s)
Épuisé

Revenir à la liste des évènements