L’Appel de la Terre, un voyage vers la conscience de Gaïa

En tant qu’être Humain, nous pouvons aller à l’écoute du vivant et ressentir ce lien naturel, qui nous permet de percevoir cet arbre, cet animal, comment il se sent, ou quelle(s) énergie(s) il porte.

Dans ce même état d’esprit, nous pouvons nous relier à plus petit, ou …. plus grand, comme une planète.
Dans ce type de reliance, les informations et les ressentis qui en ressortent, proviennent d’un champ vibratoire globale que nous pouvons tous capter. Je les perçois comme un effet miroir, l’information vient du fait que je pose mon regard, mon intention, sur ce point précis. C’est comme mettre le focus sur un point qui se zoome, il est alors possible de découvrir sa composition, ses teintes, ses variations …

Voilà la retranscription de ce qui a été vécu dans cette intention d’aller à l’écoute de la Terre afin d’enrichir nos réponses, nos actions dans ces moments de transformations environnementales intenses.

« Je Suis Conscience depuis la nuit des temps.

Je Suis une des Grandes Sœurs Galactiques car je viens moi aussi du Cosmos.

Je Suis à l’Œuvre et j’ai fort à « faire ».

J’ai en mon cœur différents espaces, différentes dimensions.

Je n’ai pas toujours été telle que vous me percevez aujourd’hui car je Suis Évolution.»

Gaïa nous invite à rentrer dans son même système de pensée globale, dans cet espace ou tout est fluide, chaque intelligence (plante, animal, éléments …) déploie sa génétique, ses encodages …. Il ne s’agit pas bien sûr d’une pensée unique, mais d’un espace de pensée ou tout le vivant s’exprime et se manifeste de manière évolutive et co-créative.

Nous sommes perçus (humains) comme une « préoccupation» car nous pensons différemment. Nous avons beaucoup de puissance (créatrice) en tant qu’être vivant conscient. Mais nous fonctionnons à part, nous sommes coupés de la Pensée Globale évolutive.

Gaïa nous montre que lorsque nous rentrons en relation avec le vivant (une fleur, un arbre, un animal, un élément comme le vent ou le feu), nous rentrons en relation avec cette pensée globale. Nous devons prendre conscience que chaque intelligence est comme un filament qui nous relie à ce si vaste espace de Pensée.

« Vous êtes constamment entouré de guides et de portes vibratoires (plantes, animaux, éléments) qui vous permettent à chaque instant de vous relier mais ils sont de plus en plus « éliminés ». Même si nous repoussons (plante) ou si nous naissons à nouveau (animaux), nous sommes contraints de bénéficier à de moins en moins d’espace (physique et conscient) pour nous déployer tel que nous devrions l’être.

Mettez-vous de plus en plus à l’écoute, même de manière simple une minute par jour … que cela devienne une habitude que de « soigner le vivant ». Cela vous met en lien avec la Pensée Globale évolutive et cela vous nourrit et vous inspire.

Parlez de vos expériences autour de vous ! Communiquez sur les voyages que vous faites en reliance avec la Terre. Soyez comme une meute (équipe) de loups, portez ces nouvelles ! Demandez à l’air de diffuser vos messages pour l’ensemble. Ce que vous faite et ce que vous déployez en vous, bénéficie pour tout le collectif du Vivant. »

Images de la Terre en tant que planète et du fait que nous ne vivons qu’à sa surface. Gaïa nous invite à prendre conscience de toutes les intelligences et tous les éléments qui sont aussi au sein de la Terre. Sentiment d’unité dans l’alchimie du vivant : nous avons nourri la terre depuis des millénaires par tous ceux qui ont vécu avant nous et qui se sont retournés à la terre. La Terre est composée, de végétal, de minéral, de tous les éléments mais aussi d’humains.

Gaïa nous invite à poser nos intentions. Clairement et avec conviction. Car lorsqu’il y a engagement, arrivent les alliés ! C’est-à-dire la force de vie qui se manifeste par des rencontres, des synchronicités, des inspirations, des changements de conscience qui peuvent être de véritables accélérations qui vont bénéficier pour l’ensemble du vivant.

La reliance avec Gaïa nous amène naturellement à alléger nos structures de pensées. C’est comme un nettoyage de notre mental, de nos croyances mais aussi de notre émotionnel, et cela nous permet d’avoir ce même regard par rapport à notre entourage et notre réalité. Nous ne sommes plus dans le jugement et dans la difficulté de voir et de subir le chaos mais plutôt dans ce flux de vie évolutif qui permet de créer et de porter des projets concrets.

D’autres inspirations invitent à laisser à la Nature des zones vierges, hors de l’activité humaine. Tout comme il ne nous viendrait pas à l’esprit de construire une maison sur un volcan ou une banquise, il  y a des endroits sur Terre qui ne correspondent pas à l’humain et qui ont besoin de vivre sans sa présence, d’autant plus que la Terre a besoin de se régénérer et d’avoir à nouveau, pour exemple, des arbres maîtres, des espaces sains ou les élémentaux peuvent exister. Comme action concrète, cela pourrait être d’acheter et de protéger des zones, comme le font certaines associations aujourd’hui avec des hectares de forêts amazonienne … il est peut-être temps de le faire aussi ici tels les oasis et les éco-lieux.

Dans une vision d’avenir ou de « devenir »,  ces espaces sains peuvent permettre à ce qu’arrivent naturellement sur Terre des nouvelles espèces végétales et animales. La Terre est en évolution, il s’agit de lui laisser de l’espace.

 

 

Enfin, deux cartes ont été tirées de l’oracle de Loan Miège.

La 1ere Les Dragons : « (…) Maitrisant avec aisance les forces de la Terre et du Ciel, le Peuple des dragons nous offre son aide et sa protection. Il nous encourage à aller de l’avant car maintenant rien ne peut nous arrêter. C’est donc à nous de prendre les commandes de notre destin et d’agir en toute conscience. Avec ce message, un nouvel élan nous est donné pour la réalisation de nos projets. »

La 2eme Les Familiers (élémentaux) : « (…) La principale tâche des familiers est l’harmonisation du foyer (ici la Terre). Quelle que soit leur spécialité, ils œuvrent tous dans cette direction. Or, celle-ci dépend de notre capacité à vivre avec les autres et de notre investissement au sein du foyer. De plus, chaque geste est accompagné d’une intention et émet une énergie qui participent toutes deux à l’ambiance vibratoire du lieu. Tout est enregistré et favorise ou non l’Harmonie. »

Merci à toutes les consciences et toutes les énergies qui ont permis ce moment – ensemble – dans un même espace de Pensée évolutif.

Laisser un commentaire...