Projection de « la lune en moi » de Diana Fabianova

Le 6 décembre dernier, nous avons projeté le documentaire « La lune en moi… un secrêt trop bien gardé » de Diana Fabianova.

Comme beaucoup d’autres femmes, Diana a souffert des périodes menstruelles problématiques depuis des années. Avec chaque nouveau cycle, la même question se pose: « Pourquoi la douleur et la gêne si je suis en bonne santé ? ».

Sa curiosité innocente initiale suscite un voyage émotionnel aux racines mêmes de la féminité et de la vie. La lune en Moi est un regard neuf sur un tabou qui définit la réalité politique et sociale des femmes et des hommes plus profondément que la société ne l’admet. Le documentaire repeint l’étiquette menstruelle avec des doses d’humour et d’auto-ironie et aborde le sujet par le biais de références personnelles et collectives, contestant ainsi notre idée préconçue de la féminité.

« L’information que ce film présente est construite autour de ses rencontres avec des experts choisis dans des différents domaines: médecine, sociologie, anthropologie, psychologie, philosophie… ainsi que d’autres domaines alternatifs comme la thérapie taoïste ou yoga ou la danse thérapeutique.(…)La Lune en Moi offre non seulement aux femmes mais aussi aux public masculin, la chance d’avoir une meilleure compréhension de cette expérience humaine négligée mais importante, aidant ainsi à surmonter les définitions traditionnelles du genre. » Diana Fabianova

A l’issue de la projection (qui n’a malheureusement attiré que des femmes !), Charlotte Granet a animé une discussion-débat. Ancienne infirmière, praticienne en santé humaniste et Moon mother, Charlotte anime régulièrement des cercles de femmes.

Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire...